Magazine Emarketing

Barack Obama a droit à son Google Bombing avec « Who is the failure »

Publié le 17 novembre 2009 par Actualitesreferencement

Après 10 mois à la Maison Blanche, Barack Obama subit un Google Bombing. En effet, lorsque l’on tape dans Google « Who is the failure » (comprendre en français « qui est l’échec »), on obtient en premier résultat le site officiel de la Maison Blanche.

Voilà le résultat obtenu en tapant « Who is the failure » dans Google.

obama-bombing

Le Google Bombing n’est pas une nouveauté et Barack Obama n’est pas la première personnalité politique à le subir. Tout le monde a en mémoire le Bombing vers Nicolas Sarkozy avec « trou du cul du Web » ou encore celui subi par Jean Sarkozy avec « fils à papa ».

Le prédécesseur de Barack Obama avait connu une mésaventure identique en 2007. La requête « Miserable failure » ( »lamentable échec » en français) menait en 1er résultat à une biographie de George W. Bush.

Google s’excuse régulièrement auprès de ces personnalités mais refuse de modifier manuellement les résultats : « Nous ne sommes pas plus enthousiasmés par l’idée de modifier manuellement nos résultats pour empêcher de telles informations d’apparaître » affirmait à l’époque Google dans un souci de ne pas biaiser le classement automatisé de son algorithme.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitesreferencement 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte