Magazine Focus Emploi

Comment devenir riche ?

Publié le 17 novembre 2009 par Reinach

Dans son rapport que j’ai pu découvrir hier lors d’un lunch de la Fédération des Chambres de Commerce du Québec, Monsieur Robert Gagné, directeur du centre sur la productivité  et la prospérité au Québec, nous a présenté des chiffres qui nous démontrent que le travailleur québécois est un des moins productifs en comparaison de 20 pays membres de l’OCDE.   www.hec.ca/cpp

Hier soir à l’heure du journal télévisé sur radio Canada on nous présentait la dette du Québec.

Monsieur Parizeau relance le débat de l’indépendance du Québec. http://michelbrule.com/blog_parizeau/

Quel est le point commun de ces trois informations dont les deux premières s’adressent tout autant à bien d’autres pays ?

Le déficit culturel et intellectuel grandissant qui agit comme un véritable homicide.  La société est lobotomisée.

En réduisant la culture générale de chaque personne, en faisant du light et du fast food intellectuel, en éradiquant les méthodes de compréhension, d’analyse, de pensée des manuels scolaires et universitaires,  les gouvernements s’emploient les uns après les autres à réduire l’intelligence des citoyens, à supprimer leur faculté de penser, de réflexion, de créativité.

Avec cela, comment développer la productivité d’un pays avec des personnes auxquelles ont a supprimé le droit d’être, de penser, de réfléchir, de comprendre, avec des personnes qui parfois n’ont plus les mots pour s’exprimer, qui ne peuvent plus comprendre les effets systémiques de leurs comportements, qui ne peuvent pas associer plusieurs idées, plusieurs données ensembles ?

Comment développer du travail à valeur ajoutée lorsqu’il n’y a plus de projets, plus de valeurs qui cimentent l’espoir, plus de vision permettant de seulement imaginer que l’on puisse participer à créer un monde attractif, serein, courageux, intègre, patient, persévérant ?

Comment rembourser une dette dont l’origine est la lâcheté et le laxisme des politiques, la cupidité et l’orgueil des princes, la naïveté et la soumission des peuples ?

Comment rembourser une dette avec des lois spoliantes, sclérosantes, rétrogrades ?

Comment imaginer construire un pays indépendant, sans culture, sans richesses humaines, sans projet ayant du sens, avec une langue laissée en pâture qui n’est plus porteuse de valeurs.

Méchant défi !

Qu’un pays veuille prendre son indépendance, pourquoi pas, mais pourquoi faire ? Quel est son projet, non pas un projet de société mais un projet de civilisation.

  • Ce n’est pas en investissant dans des fêtes populaires, qu’on investit dans la culture;
  • Ce n’est pas en distribuant des subventions qu’on favorise la productivité et la créativité;
  • Ce n’est pas en réagissant sans cesse à des besoins électoralistes qu’on construit un pays;
  • Ce n’est pas en empilant des lois pour contenter les esprits chagrins qu’on créé une dynamique humaine;
  • Ce n’est pas en organisant la paranoïa collective qu’on donne le goût de vivre.

Relisons nos classiques :   du pain, des jeux… la chute de l’empire romain !
Et qu’est ce qui avait permis à Rome d’être aussi puissant ?
La culture grecque, une culture faite de valeurs humaines fortes !

Car bien qu’ayant physiquement conquis la Grèce, les romains furent envahis, possédés par cette culture grecque si forte, qu’elle se propagea en leur sein, les domina, les transforma, leur donna l’intelligence de devenir une république.
C’est cette république qui fît de Rome un empire et c’est l’orgueil, la cupidité, l’avidité des princes qui firent sa chute !

L’erreur des riches est de croire qu’en appauvrissant les peuples, aussi bien intellectuellement que matériellement, en les ligotant par le crédit, ils garderont leur pouvoir et leurs richesses.

C’est en investissant sur le développement des hommes et des femmes, sur leur capacité à créer, à être, qu’ils attireront les meilleurs et qu’ils augmenteront leur richesses.

Le premier qui s’y colle à gagner !

Didier Reinach


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Reinach 1891 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog