Magazine

L'attente, et si demain

Publié le 17 novembre 2009 par Didier54 @Partages
L'attente, et si demainC'est un joli billet paru chez Helena (on peut le lire ici) qui m'a fait repenser à cet ouvrage que j'ai en ma possession depuis quelques temps déjà et dans lequel je replonge de temps à autres.
Je ne saurais trop vous le recommander. Le bouquin s'intitutle L'attente. Sous-titre : et si demain ? Il a été concocté et édité par l'excellente maison d'édition Autrement, que je vous recommande aussi tellement y surnage un état d'esprit à nul autre pareil, en tout cas à ma connaissance.On peut aussi trouver traces de publications sur ce site (cliquer ici).
Mais revenons à notre bouquin. Il est charpenté en quatre chapitres : Le temps qui vient, l'aventure ; le temps à l'envers : la nostalgie ; le temps mis en scène : la création ; Nos temps vides d'aujourd'hui. Réalisé en 1994, il n'a pas pris trop de rides. Voici quelques extraits, piochés dans l'éditorial. Signé Alice Chalanset et Claudie Danziger.
L'attente est moins accueil du futur que recueillement, mémoire, réminiscence. Elle s'articule au regret, et à la peur de l'inconnu. Car rien de ce qui advient ne saurait répondre à l'attente, aucun avenir une fois advenu ne pourra venir la combler. Ce n'est pas le même Ulysse qui revient, il est méconnaissable, pas la même Itchaque qu'il retrouve...
Car les choses de la vie, pour autant qu'elles relèvent de la liberté des hommes et des hasards de l'histoire, on ne peut les attendre, et non plus s'y attendre...
On peut donc, ou mieux il faudrait, s'attendre à tout, ce qui revient à ne rien attendre ; rien de précis, car c'est justement quand on n'attend rien que quelque "chose" peut nous arriver que l'on sera prêt à accueillir.
Ne sacrifions pas le présent au futur, telle est la leçon que nous donnent conjointement le philosophe et le poète. Nous aurions bien pu l'apprendre seuls, à simplement nous pencher sur notre passé. Que de temps perdu à attendre... ne stérilisons pas notre vie par l'attente. Mais ne nous privons pas d'attente. le délai imposé à notre satisfaction est peut-être curieusement notre vraie richesse. Dans les maisons, il faut de la place perdue, dans la psyché il faut de l'espace pour le rêve. Ne tuons pas l'imaginaire.
En sommes-nous venus au temps où l'on déchante , au temps des illusions perdues ? Allons-nous consentir à faire notre deuil de l'espérance, nous résigner à son naufrage ? Laissons donc faire le temps : et demain sûrement revivront les utopies. Nos enfants, nos petits-enfants auront oublié nos défaites, et ils se prendront à leur tour à espérer, à inventer. L'utopie renaîtra de ses cendres. Car jamais les hommes ne cesseront de se souvenir du paradis. Et dans la confusion exquise du jamais plus et du pas encore, jamais ils ne renonceront à l'attendre.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • C'est sous les meilleurs auspices...

    C'est sous meilleurs auspices...

    ...de la Préfecture de l'Aube que s'annonce le 48ème Championnat de France Jeunes, qui se déroulera à Troyes du 11 au 18 avril. Cet évènement est attendu... Lire la suite

    Par  Fab83300
    A CLASSER
  • Des vies en attente

    vies attente

    J’avais éprouvé un plaisir énorme à lire  le premier roman de Gabriela Adameşteanu publié en français en 2005 chez Gallimard « Une matinée perdue » (l’édition... Lire la suite

    Par  Memoiredeurope
    CULTURE, LIVRES
  • Mon attente demeure

    attente demeure

    J'ai attendu des jours et des semaines.J'ai attendu de la revoir, encore , davantage et toujours.J'ai attendu le moment ou je serais près d'elle.J'ai attendu... Lire la suite

    Par  Mehditazi
    TALENTS
  • Si c'est patte d'oie, c'est donc ton frère

    Phrase Originale: "Si c'est patte d'oie, c'est donc ton frère" ( référence obligée des cours de latin... ) Traduction Latine : Si anseris pes est, ergo tuus... Lire la suite

    Par  Sententiae92160
    CULTURE
  • "L" attente savoureuse.

    attente savoureuse.

    Je suis en train de « L »attendre à l’aéroport Mohamed 5 de Casablanca. A chaque flux de passager, je scrute méticuleusement chaque visage. Cela fait une bonne... Lire la suite

    Par  Mehditazi
    TALENTS
  • Si c'est cela l'honnêteté

    c'est cela l'honnêteté

    En 1995, Patrick Balkany avait déclaré : "je suis l’homme le plus honnête de la terre". Dans un rapport sévère, la chambre régionale des comptes d’Ile de... Lire la suite

    Par  Micheljanva
    HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Si

    Il était lucide, grand fumeur à l’époque, légalement majeur, chômeur diplômé et elle n’arrêtait de lui plaire, lui de s’enticher d’elle. Lire la suite

    Par  Khanouf
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Didier54 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte