Magazine

Il s’en passe de belles quand vous n’êtes pas là

Publié le 17 novembre 2009 par Corboland78

Le matin j'arrive au bureau très tôt, bien avant que le premier de mes collègues ne fasse son apparition et ça tombe bien. Je m'explique. Ce matin il pleuvait sur la région parisienne, un peu quand je suis sorti de chez moi, bien plus quand je suis sorti du RER au cœur de la capitale. Casquette et imperméable col relevé, je pensais atteindre mon bureau insensible aux intempéries, éventuellement un coup de chamoisette sur mes verres de lunettes et je pourrai démarrer en douceur ma journée de travail. Telles étaient mes pensées à l'abord de la traversée du plateau Beaubourg à l'ombre inquiétante des tuyauteries du musée du même nom.

Quand survint l'incident, le naufrage pourrais-je dire. Une sensation d'humidité au pied gauche puis rapidement une certitude, je prenais l'eau. Chaque pas n'était qu'une confirmation du diagnostic, ne pouvant m'arrêter au milieu de ce désert de pavés au risque d'aggraver la situation, je forçais la marche, clic !flop ! clic ! flop ! pour rejoindre le port au plus vite. Unique passager à bord de mes Clarks je ne pouvais compter que sur moi-même et prier Neptune d'épargner ma seconde godasse. Mes prières ou la distance finalement minime, je ne sais, toujours est-il que j'arrivais enfin à la côte.

La douce chaleur en ouvrant la porte de mon bureau fût un réconfort. Imperméable et casquette pendus au perroquet pour qu'ils s'égouttent, tel Robinson sur son île, je bénis ma solitude qui me permettait de retirer ma chaussure et ma chaussette. Le linge de pied essoré dans l'évier je le mis à sécher sur un radiateur avant de frictionner vigoureusement mon extrémité humide et m'éviter un rhume. J'entrepris ensuite une inspection complète de la savate. Les dégâts sont importants, la semelle est ouverte sur toute la largeur de la plante du pied, aucun espoir de réparation n'est envisageable.

Le tableau est alors mémorable, je suis le pied nu, ma chaussette est sur le radiateur et ma godasse git en-dessous. Quand la chaussure est sèche, je glisse une liasse de feuilles de papier coupée à la bonne dimension dans le fond, afin d'isoler un peu le pied. Je retarde jusqu'à la dernière minute le ré-enfilage de ma chaussette et j'aère la pièce avant l'arrivée des collègues ! Je me sens nettement mieux mais la Dim n'est pas complètement sèche. Je vais éviter toute sortie inutile aujourd'hui et contourner toutes les flaques d'eau dans la mesure du possible.   


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Eysines s'en mêle

    Eysines s'en mêle

    Le festival "Les arts mêlés" prend le relais des Rencontres théâtrales d'Eysines dès ce soir. Avec un budget sensiblement identique et un élargissement des... Lire la suite

    Par  Bordeaux7
    A CLASSER
  • Dédicace spéciale aux grévistes du RER A

    Je revois le quai bondé et en délire Suffoquant sous la chaleur et sous la rage Et j'entends dans la rame les cris, les soupirsQui éclatent et rebondissent... Lire la suite

    Par  Princesse101
    JOURNAL INTIME, A CLASSER
  • Passe-Partout passe par là…

    Selon cet article de La Presse, Jacques L’Heureux (Passe-Montagne) et Marie Eykel (Passe-Partout) ont déposé une plainte en Cour supérieure la semaine dernière... Lire la suite

    Par  Lawrence Desrosiers
    A CLASSER
  • Raymond Trebuchon s'en va

    Raymond Trebuchon s'en

    M. Raymond Trebuchon, figure emblématique du milieu auvergnats de Paris, grand amoureux de sa Lozère Natale, président de la Ligue Auvergnate et du... Lire la suite

    Par  Auvergnat75
    A CLASSER
  • Le Centre Services pour le Volontariat n´a plus d´argent …mais vous êtes là !

    Chers Amis , Il y a quelques jours une bonne partie de vous a reçu la première lettre de notre collecte de fonds 2010. Ceux d´entre vous qui nous connaissent... Lire la suite

    Par  Ordresaintandredecaffa
    A CLASSER
  • Régionales : on s'en fout

    Régionales s'en fout

    Comme prévu, l'Alliance fait un tiers des voix au premier tour des régionales. Pas prévu, Didier Robert le talonne, Virapoullé et TAK dépassent les 5%, et... Lire la suite

    Par  Laurelen
    A CLASSER
  • De Chatelet à Beaubourg...

    Je suis presque sur qu'entre ces deux points cardinaux de nos balades parisiennes, chaque pavé reconnait mon pas, tant  de fois j'ai fait le court chemin qui le... Lire la suite

    Par  Francis75
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Corboland78 254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte