Magazine

Le PS veut interdire à toute entreprise vivant des commandes publiques de détenir un média

Publié le 17 novembre 2009 par Mry

20070502_Sarkozy_Dassault_Bouygues_Lagardere-6cebd Estimant que "la France de Nicolas Sarkozy ressemble à l'Italie de Silvio Berlusconi", le sénateur PS David Assouline et le député PS Patrick Bloche ont présenté hier une proposition de loi pour "réguler la concentration dans le secteur des médias". Le texte, qu'ils vont défendre ce 17 novembre au Sénat et jeudi 19 à l'Assemblée, vise à "proscrire la possibilité" pour toute entreprise qui vit des commandes publiques "de détenir de manière directe ou indirecte un service de radio ou de télévision ou un titre d'information politique et générale". En cas -quasi improbable- d'adoption, la loi ne serait pas rétro-active. "Dassault ne serait pas obligé de vendre Le Figaro ou Bouygues, TF1", a précisé le sénateur. Mais il s'agit de "construire un cercle vertueux qui prendra effet au fil du temps", a plaidé l'autre élu.

Ouais, le Parti Socialiste a osé. Un truc qui va à contre courant des évolutions naturelles des technologies. Oui, toutes les marques vont naturellement vers la construction de leur média, il suffit de constater que les radios voire les sidérurgistes comme Arcelor construisent leur média... Et que dire d'un BFM qui fonde sa stratégie sur la diversification du média... Ce n'est pas ainsi que l'on combat ce qu'ils trouvent si ressemblant à Silvio Berlusconi. Il serait donc urgent que les sénateurs socialistes comprennent la révolution numérique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mry 253 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte