Magazine

Diddy s'occupera du reste...

Publié le 17 novembre 2009 par Julie Bbg

Je crois avoir déjà évoqué que je ne dirais pas non à une petite séance de ouuuhhaa en compagnie du bon Sean Combs que je suis depuis perpette, et que l'outil Twitter m'a rendu encore plus sympathique (si tant est que sympatique soit le bon mot, ha!).

Je n'ai jamais trouvé le personnage arrogant, en tout cas pas plus que n'importe quelle autre figure du hip hop, et son twitter en est une illustration parfaite avec des messages de paix à gogo, des boosters pour avancer et foncer dans la journée, pas tant de promo que ça, et du taquet rien que du taquet avec distribution de good vibes au moins deux fois par jour. Le môsieur prend son cuicui très au sérieux.

Love Come Down, aux côtés de Dirty Money (qui s'avère être Dawn Richard des Danity Kane et de Kaleena) est le premier single de son futur album Last Train to Paris dont on entend beaucoup parler depuis des mois malgré une sortie prévue l'année prochaine.

J'aime le son, mais je me serais volontiers passée de la Dirty Money que j'aurais par exemple remplacée par une Mélanie Fiona pour la version soft, voire une Nicki Minaj, pour dépoter beaucoup plus.

Toujours est-il que plus la chanson avance, plus on s'y sent bien ("on" c'est moi hé hé), plus on lui trouve une consonnance sensuelle, oué carrément, et ce "I will take care of the rest" que le Diddy signe avant de boucler la ziq ouvre la porte à toutes les possibilités, bien, vraiment tout bien comme j'AIME!

Grippe A - power ON in blablaland...  chez moi ça se passe en duo avec ma fille pour pas faire de jalouses, mais see you next week j'espère avec moins de fièvre et des neurones un peu plus pimpants des dentrites!

Que la force soit avec vous :-)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julie Bbg 185 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte