Magazine

un catalogue de bonnes intentions sans projet d'ensemble

Publié le 17 novembre 2009 par Laurelen
Les principales avancées, si elles sont effectivement suivies d'effets, reposent sur la pérennisation de la méthode mise en oeuvre dans le cadre des états généraux et sur quelques décisions importantes qui seront de nature à faciliter la vie quotidienne des ultra-marins.

En terme de méthode, la tenue du conseil interministériel et la poursuite annoncée de ses travaux devraient représenter, à elles seules, un véritable progrès si elles amènent effectivement chaque ministère à s'approprier les questions de l'outre-mer dans son champ de compétence. La présence aux côtés du Chef de l'Etat des principaux membres du Gouvernement augure peut être d'une meilleure prise en compte des atouts et faiblesses de l'outre-mer dans les productions législatives et réglementaires à venir. En tout cas, le caractère réellement transversal des mesures annoncées semble bien démontrer une volonté politique de ne pas "cantonner" le traitement des questions ultra-marines au Ministère de l'Outre-mer.

De plus, dans chaque territoire, la transformation des comités locaux des états généraux en "Comités de suivi des engagements du Conseil interministériel de l’outre-mer" apparaît comme l'assurance que l'Etat entend inscrire son action dans la durée.

Sur le fonds, quelques décision importantes annoncées par Nicolas Sarkozy méritent d'être saluées, car elles peuvent avoir un effet direct sur la vie quotidienne des ultra-marins en consolidant le tissu économique et en renforçant l'efficacité de l'action de l'Etat déconcentré.

Concernant le tissu économique, la mise en oeuvre d'un «Small business act» ultra-marin devrait effectivement être de nature à consolider les fonds propres des entreprises locales, généralement sous capitalisées. De même, pour l'hôtellerie, l'annonce d'un moratoire sur les dettes sociales patronales pendant un an, accompagné d’un plan d’apurement qui pourra prévoir jusqu'à 50% d'abandons de créance, apparaît comme un bon moyen de relancer le secteur du tourisme qui doit être au coeur des stratégies de développement économique des différents territoires. Enfin, l'annonce d'un grand plan en faveur de la diversification de l’agriculture, avec le soucis de favoriser la structuration des filières, doit permettre, comme cela a déjà été en grande partie démontré à La Réunion, d'atteindre des niveaux satisfaisants d'autosuffisance alimentaire.

S'agissant de l'efficacité de l'action de l'Etat, la scolarisation obligatoire, dès trois ans, des enfants ne vivant pas dans un milieu francophone apparaît bien comme le moyen le plus précoce et donc le plus efficace de prévenir l'illettrisme. De même, la création d'une dotation d'équipement scolaire pour les écoles et les collèges à Mayotte et en Guyane répond à la nécessité d'assurer les meilleures conditions d'accès à l'éducation. On peut juste regretter que cette mesure ne soit pas étendue aux autres territoires. Par ailleurs, la décision de l’Etat de céder à titre gratuit ses terrains pour favoriser la production de logements est une réponse concrète à la pénurie de foncier et au coût élevé de la construction. Les mesures les plus significatives sont sans aucun doute celles renforçant les moyens d'intervention du préfet, par une plus grande fongibilité des crédits qui lui sont délégués et par la création d'un pouvoir de substitution aux décisions des collectivités dans de nouveaux domaines, autres que le budget.

Cependant, ces mesures forment davantage un catalogue qu'un projet d'ensemble.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Projet

    GRAND PARIS Si les communes les plus riches ne sentiront rien de particulier avec la construction d’immeubles de bureau de grande hauteur uniquement à la... Lire la suite

    Par  Xavier1
    A CLASSER
  • "Sans patrimoine le Black n’est rien, pour le Gouvernement nous sommes...

    "Sans patrimoine Black n’est rien, pour Gouvernement nous sommes Bactériens" Oxmo Puccino

    Pour ce nouveau numéro 22 du CabinetdesCuriosités, rencontre avec un magicien des mots, le masterciel du rap français : Monsieur Oxmo Puccino . Lire la suite

    Par  Darkplanneur
    A CLASSER
  • Le catalogue

    Régulièrement il tombe dans ma boîte aux lettres sans que je ne l'aie voulu. Plusieurs fois dans l'année le catalogue de « Temps L » m'arrive par la voie postal... Lire la suite

    Par  Corboland78
    A CLASSER
  • L'enfer est pavé de bonnes intentions : l'ETHANOL E10

    On ne peut pas agir sans qu’il n’y ait de conséquences. C’est le principe de l’approche par système, plusieurs éléments d’un tout sont imbriqués et interagissen... Lire la suite

    Par  Gchocteau
    A CLASSER
  • Gouvernement

    Insécurité: zéro Justice:  zéro Pouvoir d’achat: zéro Puissance de l’Etat:  zéro Service public: zéro Intérêt général: zéro Emploi:  zéro Foutage de gueule des... Lire la suite

    Par  Xavier1
    A CLASSER
  • Top Chef

    Chef

    Vous en étiez peut être resté à une vision de L' comme mon "incroyable fiancé" qu'il est toujours (je vous rassure) mais il y a d'autres aspects que je ne vous... Lire la suite

    Par  Brieuc75
    A CLASSER
  • Un pays sans gouvernement !

    Miauw les gens =) J'ai la politique en horreur... Mais avouez qu'il y a de quoi quand on vit en Belgique. Par exemple aujourd'hui, 22 avril, Yves Leterme remet... Lire la suite

    Par  Valwen
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Laurelen 224592 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte