Magazine

Islands @ Sidecar

Publié le 22 février 2009 par Ihniwyata
Islands @ Sidecar>> Islands @ Sidecar, Barcelone, 21/02/2009
Les Espagnols n'ont définitivement pas de goût. Islands, l'un des groupes indie les plus talentueux de ces dernières années, jouait hier un concert à Barcelone dans une petite salle intime place Reial, le Sidecar. Contrairement à d'autres concerts, j'avais cette fois pris ma place près de 2 mois en avance, prévoyant que les tickets partiraient vite vu la petitesse de la salle. Le concert était programmé à 22h.
Arrivé sur les lieux un peu avant, on devait être pas plus de 5 paumés à attendre ce concert. Après avoir attendu un bon moment que plus de personnes arrivent, on était finalement pas plus de 50 dans cette minuscule salle quand le concert débuta aux alentours de 23h. A vrai dire, tant mieux ! Le concert sera ainsi encore plus intime, on sera pas serré et on y verra bien ! En bref, c'est un peu comme si on avait Islands qui jouait dans notre salon !
Première impression : je suis étonné qu'ils soient si jeunes ! Vu la maturité de leur musique, je m'attendais plutôt à voir des gars autour de la trentaine. Si je me souviens bien, le concert commenca avec Kids Don't Know Shit, puis ils ont enchaîné avec l'excellente The Arm immédiatement suivie de Creeper. A ce moment là, on se dit "merde le concert a commencé il y a 10 minutes et ils ont déjà joué les deux meilleures chansons de leur dernier album !". Heureusement, on se dit qu'il reste aussi un paquet de perles du premier album...
Le concert continue sur un ryhtme élevé et il est difficile de ne pas se laisser entraîner par les mélodies et les riffs détonants de leurs différents titres. C'est un véritable bonheur d'écouter en live ce groupe dont j'ai vraiment adoré les deux albums (surtout le premier). Malheureusement, c'est un bonheur assez court. Au bout d'une heure, ils quittent la scène.
Dans les cinquante paumés du public qui sont venus les voir, je me demande combien les connaissaient vraiment avant. Avec mes deux compagnons de concert, ne voyant pas de réaction, on se sent donc obligés de gueuler à tue-tête pour les faire revenir. Mission accomplie et Islands sont de retour. On continue sur notre lancée et on gueule maintenant "Volcanoes, Volcanoes !!" afin qu'ils jouent ce qui est l'un de leurs meilleurs titres, mis de côté jusque là. Le batteur nous l'accorde d'un petit signe et démarre la chanson. Yeah ! Joie de courte durée : après 30s secondes, le chanteur, dont ce n'est apparemment pas de son goût, arrête d'un coup la chanson et nous dit qu'il préfère jouer une nouvelle chanson. Bien dommage, d'autant plus que la nouvelle chanson n'avait rien d'extraordinaire.
Heureusement, la suite sera plus intéressante avec une reprise bien joliement choisie... Pour l'introduire, le chanteur nous annonce : "Nous allons maintenant jouer une reprise de Sébastien Tellier. Ce gars a terminé dernier à l'Eurovision." Divine fut l'un des meilleurs moment du concert avec le chanteur qui est descendu dans le public pour faire le con.
Deux chansons plus tard, c'était malheureusement déjà terminé et on avait eu droit ni à Humans, ni à Volcanoes. Au final, même si j'ai beaucoup aimé ce concert vu que je connais par coeur chacune des chansons d'Islands, je dois cependant dire que les Canadiens ont fourni le strict minimum de ce que j'attendais. Je retiendrais tout de même l'ambiance tranquille et intime du concert et la disponibilité des membres du groupes après le concert pour discuter autour d'une petite bière.
Audio :
[mp3] Islands - The Arm
Vidéo :
[youtube] Islands - Creeper (live)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ihniwyata 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte