Magazine Focus Emploi

Et si les garçons représentaient le sexe faible de l’école ?

Publié le 16 novembre 2009 par Lmanagement

Une vision inédite proposée par Jean Louis Auduc, directeur de l’IUFM de Créteil, dans l’essai « Sauvons les garçons ».

D’après les statistiques, l’échec scolaire frappe majoritairement les garçons ; sur les 150000 élèves qui quittent tous les ans l’école sans aucun diplôme, plus de 100000 sont des garçons.

Ce sont eux qui éprouvent le plus de difficultés dans l’apprentissage de la lecture, redoublent le plus, et consomment le plus les cours de soutien scolaire.

Ce déséquilibre semble être générateur de violence ; être en échec scolaire crée un sentiment d’immense frustration. Et peut tenter de compenser par la force physique, la sexualité.

J.L.Auduc propose ainsi d’améliorer les conditions de la mixité scolaire :

  • prendre en compte les différences de maturité, de rythmes d’apprentissage, d’intérêts, de rapport au savoir et à l’institution ;
  • éviter les situations de compétition, les formes de domination.

Et ceci d’autant plus, d’après l’auteur, que les filles auraient aujourd’hui de meilleurs supports d’identification que les garçons : des mères instruites et actives fournissant des modèles féminins à l’école même (proviseures, professeures, femmes médecins scolaires). Alors que la seule figure masculine, c’est le policier de la brigade anti criminalité !

Reste aux garçons le foot et le rap…

La féminisation aurait gagné tous les secteurs d’activité ; les métiers spécifiquement masculins en raison de la force physique requise ont considérablement reculé.

Tout cela alimenterait une crise de l’identité masculine ; d’après J. L. Auduc, témoignage d’ainés, tutorat et accompagnement permettraient aux garçons de retrouver une place au sein de l’institution en s’y sentant mieux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lmanagement 457 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog