Magazine Société

Comment protéger les enfants des chatiments corporels

Publié le 16 novembre 2009 par Gillesp
Une députée UMP de Paris, Edwige Antier, vient de faire une excellente proposition : interdire les châtiments corporels.
Le Conseil de l'Europe a lancé une campagne dans ce domaine et la France ne doit pas être encore à la traine. Un tiers des pays européens ont déjà aboli les châtiments corporels. Pourquoi le gouvernement Fillon voudrait-il continuer de légitimer la violence envers les enfants ?
"On ne peut plus laisser entendre que ce n'est pas grave ou, même pire, que ça a une vertu éducative alors que c'est exactement le contraire", selon l'élue de Paris, par ailleurs pédiatre.
"Il ne s'agit pas d'envoyer les parents en prison ni de les en menacer", a ajouté Mme Antier, qui ne propose pas d'inscrire l'interdiction de la fessée dans le Code pénal mais, "comme en Allemagne", dans le Code civil.
Personne n'est obligé de partager toutes les positions de cette députée, mais cette proposition-ci est pleine de bon sens.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gillesp 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine