Magazine Conso

Le marketing de l'Ego - Henri Kaufman

Par Vanina Delobelle
Je me devais de vous parler de ce livre qu'Henri m'a gentiment dédicacé. Ce livre reprend beaucoup des grands concepts marketing, une bonne piqûre de rappel pour tous les experts et un bon manuel d'approfondissement pour les débutants.

On y apprend que le comportement du consommateur a changé. Il est désormais plus narcissique et autoritaire, c'est comme il veut, quand il veut ! Il veut exister et ne plus être considéré comme un simple numéro. Aujourd'hui l'entreprise doit se recentrer sur les clients car l'achat n'a plus seulement son importance mais le bon choix de cet achat.

Au sujet d'Internet, Henri nous dit qu'il ne nous fait pas gagner du temps mais change plutôt notre rapport aux choses. En effet, l'achat demande moins d'énergie mais on ne gagne pas plus de temps car on va rechercher les informations.

Il est aussi favorable au one-to-one marketing et au marketing communautaire plutôt qu'à la mass communication.

Le décalage entre le désir du client et celui du vendeur est aussi fortement abordé. C'est la confrontation de ces deux attentes différentes qui entraîne une frustration chez des clients.

Homme et femmes n'ont pas non plus les mêmes attentes en terme de consommation. Ainsi, « Vous voulez motiver un homme ? Parlez-lui le langage de la performance : mieux, plus grand meilleur. Vous voulez convaincre une femme ? Adoptez le ton de la connivence, parlez-lui de sa famille, de ses amis, prônez la valeur des liens amicaux et de l'empathie…Pour fidéliser Monsieur, faire un gros coup spectaculaire ponctuel…pour fidéliser Madame, soyez généreux d'attention, même petites, à conditions qu'elles soient régulières et fréquentes. »

Finalement, il aborde le besoin du client d'être sans arrêt rassuré après son achat et explique comment vient ce besoin.

Je retiendrai un élément philosophique intéressant, je cite : « Appliquez dans votre vie et dans tous vos projets, la philosophie du « juste assez ». Le secret du bonheur consiste à s'évaluer et ne pas se comparer. Personne ne peut être le meilleur partout… » Le mieux est l'ennemi du bien !

Vanina Delobelle


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanina Delobelle 14413 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines