Magazine Environnement

Dongtan, la première écopolis du monde

Par Fabien Trouche
42198.jpg

La Chine devrait être le premier pays à se doter d'une véritable ville écologique. Après les expériences d'éco-quartiers, comme Bedzed en Grande-Bretagne ou Riesenfield en Allemagne, l'heure est aux projets d'ampleur. L'écopolis de Dongtan devrait voir le jour d'ici 2010, date à laquelle aura lieu l'Exposition universelle de Shanghaï. © ARUP

500 000 habitants

42206.jpg

Dongtan sera une cité formée de trois villages. La première phase de développement se terminera en 2010 : elle pourra alors accueillir 10 000 personnes. Il est prévu d'atteindre les 80 000 habitants d'ici 2020 et les 500 000 en 2050. Un projet d'ampleur, proportionnel au problème environnemental que connaît la Chine. Ce pays compte, sur son territoire, 20 des 30 villes les plus polluées du monde. © ARUP 
Le lac de Dongtan

42214-copie-1.jpg

Dongtan sera énergétiquement autonome. Les bâtiments se verront fournir leur électricité par des panneaux photovoltaïques et des mini-turbines alimentées par le vent. Les transports en commun fonctionneront à l'énergie solaire, grâce à la biomasse ou encore aux piles à combustibles. © ARUP

Une ville réservée aux piétons

42217-copie-1.jpg

Les deux tiers de la ville, composés d'espaces verts, seront réservés aux piétons. Ces zones seront consacrées à l'agriculture : elles constitueront des zones tampons de marécages domestiqués, permettant de faire la transition avec les marécages "naturels". © ARUP

La marina

42219-copie-1.jpg

La marina sera entourée d'espaces dédiés aux loisirs et aux zones résidentielles. Dotée de canaux, la nouvelle cité comportera des navettes fluviales solaires et des taxis sur l'eau. Les visiteurs devront se garer à l'extérieur de la ville, où ils ne pourront emprunter que les transports en commun. © ARUP

Le village du nord

42221-copie-1.jpg

Les villages seront construits autour d'étangs. Les bâtiments comporteront  des toits végétaux et ne pourront excéder huit étages. Un urbanisme inédit pour la Chine, qui s'est lancée depuis quelques années dans la construction de gratte-ciel et qui compte 8 des 10 édifices les plus hauts du monde. © ARUP

Dongtan by night

42223-copie-1.jpg

Cette prouesse écologique ne prévoit d'accueillir que des entreprises high-tech de biotechnologies et aucune industrie lourde. Une révolution également économique serait donc à prévoir. © ARUP

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabien Trouche 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte