Magazine Animaux

Les scientifiques et leurs idees....

Par Maaxtal

GÉOINGÉNIERIE | Des scientifiques cherchent des solutions pour manipuler le climat afin de contrecarrer les effets du réchauffement. Folie, réponse ou solution?

Il ne faut pas trop jouer avec le feu.On ne va pas y gagner en voulant surcharger le systeme,tous les systemes au monde a qui l on fait des rajouts ne resistent jamais trop souvent.Combien de systeme d air conditionnes tombent regulierement en panne a cause de cela.Pourquoi creer des arb res artificiels,replantons ce qui a ete detruit,rendons dans un premier temps a mere Nature ce que l on a detruit,puis prenons des sanctions contre les gens qui sont derriere toute cette destruction.Je parle de ces fameux promoteurs,ces fameuses societes qui n ont qu un unique but commercial,qui se moaque royalement de ce que sera fait demain.Mais de grace,arretez de jouer avec une technologie qu aucun homme ne controlera jamais la nature.

Notre technologie est purement mecanique ,celle de la nature est bien plus compliquee que vos jouets Messieurs.

Une planete plus propre,une planete plus vivable,ne doit pas etre faite que de technique,de beton ,et d artificiel,ainsi que d etre superficiels.

La planète surchauffe? Refroidissons-la!

Et s’il était trop tard? Si nos efforts, même moins modestes, de réduction des émissions de dioxyde de carbone, de taxes environnementales ou de cuisine végétarienne n’étaient que des emplâtres sur une jambe de bois? Pourquoi ne pas opter pour une solution plus radicale: manipuler le climat pour contrecarrer les effets du réchauffement climatique. La planète surchauffe? Refroidissons-la!

C’est ce que préconise la géoingénierie. Loin d’être une élucubration dans la tête des négativistes du réchauffement, l’idée, soutenue par des scientifiques de haut niveau, est de moins en moins taboue. En 2006, le Prix Nobel de chimie Paul Crutzen, grand spécialiste de la couche d’ozone, avait ainsi jeté un pavé dans la mare en préconisant de larguer un million de tonnes de soufre dans l’atmosphère pour diminuer, en quelques années, la température moyenne de la planète.

Aux Etats-Unis, la cause fait son chemin. Le président Barack Obama ne le refuse pas. Le futurologue Jaime Cascio s’est résolu à la cause. Tout comme le prophète de l’apocalypse James Lovelock. Même les sceptiques du réchauffement climatique y trouvent leur compte: ils y voient une raison de ne pas trop s’en faire et de ne pas trop en faire.

Peut-on toucher au climat?

En septembre dernier, la très sérieuse Royal Society, l’académie nationale des sciences de Grande-Bretagne, a publié un rapport circonstancié sur le sujet. S’il émet des réserves sur certains effets secondaires de ces technologies (voir ci-dessous), il donne néanmoins du crédit et de la popularité au concept. «Notre recherche révèle que des techniques de géoingénierie pourraient avoir de sérieux effets inattendus sur beaucoup de gens et d’écosystèmes (pourtant, nous n’entreprenons pas la seule action qui nous éviterait d’y recourir).

La géoingénierie et ses conséquences sont le prix que nous pourrions avoir à payer pour notre échec à agir sur le changement climatique», estime le professeur John Shepherd, qui a présidé l’étude. Et de prévenir: «Utilisée de manière irresponsable ou sans considération des effets secondaires possibles, la géoingénierie pourrait avoir des conséquences aussi catastrophiques que le changement climatique lui-même.»

La géoingénierie reste ainsi pour les scientifiques un plan B. Mais il faut étudier ces options dès aujourd’hui pour les développer au mieux et avec le moins de surprises. D’autres scientifiques n’y croient pas.

Le climat est une chose tellement complexe (l’effet papillon, par exemple, une métaphore qui veut qu’un battement d’aile à Paris provoque une tempête à New York) qu’on ne peut prédire, même par des modèles mathématiques, les conséquences de perturbations aussi importantes.

Enfin, la géoingénierie soulève la question des moyens. Certaines techniques sont extrêmement coûteuses. En amont déjà, le débat est ouvert pour savoir s’il vaut mieux affecter les crédits à la recherche de solutions de géoingénierie ou au développement de technologies d’énergie renouvelables par exemple.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Idees lumineuses tres utiles en cuisine

    Idees lumineuses tres utiles cuisine

    Bonsoir ou bonne nuit je ne sais trop quoi avec cet horaire canadien, un climat qui joue des siennes autant il pleut et a savoir madame meteo que decidera t ell... Lire la suite

    Par  Sourour
    CUISINE, RECETTES
  • Nouvelle : Rouge, folie désespérée

    Diaspora II - Rouge : folie désespérée Sept vaisseaux-arches, nés du programme “Diaspora Humaine”, emportent l’humanité à travers l’espace à la recherche de... Lire la suite

    Par  Corwin
    LIVRES
  • Folie passagère

    Folie passagère

    La chaleur me rend folle. Bande-son : "What I'd say", Ray Lire la suite

    Par  Delphine Mach
    BD & DESSINS, JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Nature recomposée

    Nature recomposée

    Un parc ensoleillé, un manège enchanté, un homme au pas lent, murmurant, laconique ... Le temps est suspendu au rythme de ce manège animal, organique fait de... Lire la suite

    Par  Madeinethic
    TALENTS
  • Nature ?

    Nature

    ________________________________________Cette note m'a pris plus longtemps à faire que prévu...Au départ, je voulais faire quelquechose de tout simple, mais à u... Lire la suite

    Par  Evanbd
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Beauté Nature

    Beauté Nature

    Si les êtres mettaient à réussir leur existence la même énergie qu'ils consacrent à persuader les autres, le monde serait un jardin de roses. Lire la suite

    Par  Plume
    PHOTOS, TALENTS
  • Potins scientifiques : toute la verite

    Saviez-vous que Galilée n’est jamais allé en prison? Ou que Darwin ne s’est jamais converti sur son lit de mort? Ces mythes et d’autres, qui imprègnent... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SCIENCE, SCIENCE & VIE

A propos de l’auteur


Maaxtal 294 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines