Magazine Humour

400.000 euros pour des photos de Diana mourante ?

Publié le 31 octobre 2007 par Plusdebuzz

L’enquête judiciaire sur la mort de la princesse Diana, qui s’est ouverte le 2 octobre à la Haute Cour de Londres, se poursuit, avec chaque jour son lot de nouveaux témoignages. Le jury a appris mardi, avec la transcription d’un entretien de Kenneth Lennox, responsable photo du Sun, à la chaîne de télévision britannique Channel 4, qu’il avait reçu un appel “légèrement paniqué” du photographe Romuald Rat. Premier arrivé sur les lieux de l’accident, “il a dit qu’il avait des photographies de Diana dans un accident de voiture et que je pouvais les avoir en exclusivité pour le Royaume-Uni pour 300.000 livres”, a expliqué Kenneth Lennox. Soit une somme de 428.339 euros…

“Il a dit que c’était un accident grave. Dodi avait l’air gravement blessé. Diana avait l’air d’être très légèrement blessée, elle n’avait pas du tout l’air d’être gravement atteinte”, a poursuivi le responsable photo du Sun. “Je n’ai pas perdu de temps. Je devais voir ces clichés, mais sur le principe de les acheter, j’ai dit oui”. Pourtant, aucune photo de la princesse mourante n’a été publiée avant l’été 2006 par le magazine italien Chi, provoquant la colère de la presse britannique…

Deux clichés de Diana juste après l’accident

Dans son entretien à Channel 4, Kenneth Lennox a précisé avoir reçu deux clichés : l’un montrait la princesse de Galles assise dans le creux au pied de la banquette arrière, le dos vers la portière ouverte et un filet de sang sur le visage. La seconde montrait un médecin lui mettant un masque à oxygène. Ces deux photos n’ont, pourtant, pas été retrouvées sur les films récupérés sur Romuald Rat par la police immédiatement après l’accident. Mais selon Stéphane Darmon, motard du photographe et témoin via lien vidéo depuis Paris dans l’enquête judiciaire, Romuald Rat aurait pu avoir le temps de remettre ces clichés à un autre paparazzo avant d’être arrêté.

Le photographe français, pour sa part, a démenti, après ce témoignage devant le jury de Londres, avoir voulu vendre au Sun des photos de l’accident : “J’ai été placé en garde à vue immédiatement. Je n’ai jamais proposé de photos de Diana”, a-t-il indiqué, précisant qu’étant employé par l’agence Gamma il ne pouvait “proposer (de cliché) à un journal en direct”. “J’ai une de mes photos qui est parue dernièrement dans la presse dans le monde entier. Elle a été diffusée par l’enquête où certaines photos sont sorties comme preuve et je n’ai pas fait une seule démarche pour récupérer les droits dessus”, a-t-il précisé. Et d’ajouter : “Je n’ai jamais été contacté par la justice anglaise, ni convoqué dans l’inquest”.

Partager cet article

  • Vidéo des dernières minutes de la princesse Diana (0)
  • Percez le mystère du Da Vinci Code (0)
  • Une femme à Vélib' écrasée par un camion (0)
  • Les photos hot de Lucy Pinder ! (0)
  • Mort d'un champion de moto (0)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Plusdebuzz 4835 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines