Magazine Bébé

Parents under Baby Pressure

Par Syven
En ce moment, j'ai l'impression que chaque jour est un nouveau marathon. Les horaires ont été plutôt tendus en ce début de semaine... Heureusement ! Seigneur Vador ! Ma nounou va mieux. Elle a le dos débloqué, tout va bien, si elle fait attention, ça devrait se remettre tout seul. Je suis super contente, pour elle d'abord (je ne suis pas un employeur tyrannique, mais non mais non), pour nous ensuite, on commençait à se faire des cheveux blancs.

C'est LA bonne nouvelle de la journée.

Donc, l'objet de cet article est de déterminer un nouveau nom de catégorie pour notre "boulet attitude" de parents newbie. Nereij était jaloux du succès de mon article : "j'ai perdu mes clefs dans ma machine à laver", alors lui, ce matin, il m'a fait : "Chérie, j'ai laissé mes clefs de bagnole dans la tienne. Tu peux faire un p'tit aller retour Brest-ploudal ?" (Un peu long, mais tout aussi efficace pour être bloqué chez soi - on ne me la fait pas à moi).

Voilà. Quand un homme perd la tête, il oublie son p'tit sac sous le siège avant. Je vous relate l'incident.

Lui : Dans combien de temps tu es là ?
Elle : Ben, il me faut au moins 25 minutes pour venir.
Lui : Dans combien de temps tu es là ?
Elle : Je viens de te le dire ! Je ne vais pas me téléporter non plus ?!!!
Lui : Non mais alors, quand est-ce que tu pars ?
Elle : Ben, tu me laisses deux minutes que je finisse mon café, et j'arrive.
Elle raccroche, se brûle, enfile sa veste, attrape ses clefs, son sac... 
Il rappelle :
Lui : Boah, ne te stresse pas, je pose ma demie-journée.
Elle : ...

Bref, je rentre à midi, on mange, le Haricot pète le feu, tout va bien. Je le change, le pose sur le genou gauche, attrape mon expresso de la main droite pour l'avaler... et vlà-t'y pas que le Haricot s'auto -éjecte du genou direction la tasse. Je ne comprends pas, il a dû voir des gosses sur un manège taper dans le pompon, je ne vois pas d'autres explications. Il est doué, voilà tout ce que je peux dire.

De mon côté, j'ai failli avoir une crise cardiaque, parce que même si le café s'est répandu sur moi en grande partie, Haricot en a eu sur la main, et ça a éclaboussé ses fringues. Heureusement, le café avait déjà refroidi, donc il n'était pas brûlant, mais j'ai été bonne pour nous changer de pied en cap. Et pour courir encore, cela va de soi. Mine de rien, c'est fou ce qu'une tasse à expresso contient comme tâches potentielles. De toute façon, je songe sérieusement à arrêter, c'est beaucoup trop dangereux. par Syven publié dans : Super parents

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Syven 51 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte