Magazine Environnement

Appel au rassemblement pour la conversion écologique du Nord-Pas de Calais pour tous

Publié le 07 décembre 2009 par Lepanoptique

Voici l’appel au rassemblement d’Europe Ecologie dans le Nord – Pas de Calais. Signez cet appel pour rejoindre le rassemblement et être tenu au courant des actions ou événements, ou même pour militer à nos côtés, pour une région qui soit un modèle démocratique, social et environnemental !

Europe Écologie Nord-Pas de Calais Appel au rassemblement
pour la conversion écologique du Nord-Pas de Calais pour tous,

Élections régionales – 14 et 21 mars 2010

Europe Ecologie Nord - Pas de Calais

Europe Ecologie Nord - Pas de Calais

Inscrites dans l’esprit de rassemblement et d’innovation des élections européennes, les listes Europe Écologie se présentent en toute autonomie, pour convaincre les citoyens de la nécessité d’un vote écologiste d’ampleur qui permettra de construire dans chaque région des majorités déterminées à engager des changements radicaux.

Le Nord-Pas de Calais au centre de la crise écologique, économique et sociale

Metaleurop, Stein, PPG, autant de noms qui illustrent les scandales sociaux et écologiques qui ont frappé les habitants du Nord-Pas de Calais ces dernières années. Ces entreprises prédatrices des hommes comme des ressources naturelles ont marqué fortement notre territoire, mettant à mal notre cohésion sociale. Cette histoire industrielle, nous en portons les stigmates autant que les savoir-faire. C’est dans le Nord-Pas de Calais que l’espérance de vie est la moins élevée, que le cancer fait le plus de victimes. Cet héritage productiviste irresponsable nous laisse des quartiers dégradés, des sols et des friches pollués, des canaux gorgés de métaux lourds.

Pendant ce temps, le monde se transforme… Avant de faire la une du « 20 heures », les désordres du climat ont donné quelques avertissements : tempête de 1999, canicule de 2003, inondations et tornades à répétition. La fin du pétrole à bon marché, nous l’avons vécue pendant l’été 2007. Nos comportements s’en sont trouvés modifiés. Enfin il y a maintenant plus d’un an, le capitalisme financier dopé aux produits spéculatifs et aux bonus scandaleux a plongé la planète dans une crise économique sans précédent. L’économie casino des places boursières se paye cash dans nos territoires sur le dos des salariés et de nos enfants.

Ces crises se conjuguent, elles sont celles d’un modèle qui croit s’affranchir des limites de la planète, qui brade des ressources indispensables aux conditions de vie des générations futures. Finalement la croissance c’est pour qui ? Parce que le Nord-Pas de Calais a payé et paye encore un lourd tribut à ce modèle de développement, c’est ici dans notre région multiculturelle qu’il faut réinventer le vivre ensemble, établir une autre relation à notre territoire et repenser la finalité de la création de richesse.

Faire du Nord-Pas de Calais une Région qui protège, une Région qui anticipe

En diminuant les moyens des régions, en interprétant les directives européennes dans un sens toujours plus libéral, en diminuant les droits sociaux, en désignant l’immigration, en confondant écologie et communication, Nicolas Sarkozy et sa majorité UMP tentent de forcer les régions de gauche à renoncer à leurs ambitions.

Europe Écologie ne cédera pas et ne renoncera pas. Nous inventerons avec les habitants tous les moyens pour créer des activités intelligentes respectueuses de la nature, respectueuses des salariés et des artisans, protectrices des consommateurs et de la santé de tous.

Voulez vous nous accompagner pour résister et créer ensemble : – Une gestion sobre et transparente de l’Institution Régionale, une région où le lien et le savoir sont des priorités : culture de tous, universités et chercheurs en coopération, lycées de haute qualité environnementale dotés de personnels en nombre suffisant pour que l’égalité des chances y retrouve sa pertinence. – Une région réparée de ses pollutions, méthodiquement reboisée, protégée, où les paysans peuvent vivre de leur production, où les aliments sains sont accessibles, dans laquelle la santé est un patrimoine revendiqué, défendu et entretenu. Une région dans laquelle tourisme ne signifie pas béton et pêcher ne signifie pas vider la mer.

- Des territoires audacieux, dont l’économie florissante se compte davantage en chômeurs de retour à l’emploi durable qu’en bénéfices spéculatifs, en productions utiles et en environnement épargné qu’en accroissement de parts de marché. – Une région qui organise la conversion écologique de l’économie en aidant l’industrie du futur: « décarbonée » au maximum, innovante, responsable, sociale et économe en ressources naturelles.

- Une région qui conforte ses villes, lutte contre l’étalement urbain, réduit sa dépendance au pétrole sans tomber dans le piège du nucléaire et garantit un réseau de transports publics performant. – Une région généreuse, riche de ses diversités, qui commence par s’occuper des plus pauvres, qui accueille et ne s’en cache pas, qui aide le Sud, permet aux jeunes de s’impliquer dans la construction d’une planète à vivre.

Nous pouvons avoir l’objectif audacieux de placer en 10 ans le Nord-Pas de Calais en tête des régions les plus avancées sur le plan de la richesse partagée, du bien-être, du bien-vivre ensemble et de la protection environnementale.

Enfin, notre région peut viser l’excellence. Intrinsèquement, elle dispose de nombreux atouts : générosité, accueil et solidarité humaine, tissu et réseaux associatifs dynamiques, infrastructures, réseau universitaire et des grandes écoles, patrimoine et beauté des paysages, climat modéré et ressource en eau, convivialité et qualité urbanistique de nos villes.

Avec Europe Écologie, écrivons ensemble une nouvelle histoire pour le Nord-Pas de Calais

En 2010, les habitants de notre région n’ont jamais été aussi prêts à entendre et à écrire avec nous une nouvelle histoire. Cette histoire est celle de la conversion écologique de notre région. Cette histoire est déjà en marche. Dans le Nord-Pas de Calais, des centaines de citoyens, d’élus, des dizaines d’associations et de syndicalistes ont commencé à l’écrire.

Ces citoyens, ces acteurs ont besoin d’un débouché politique pour mettre en œuvre ce projet politique. C’est le sens de la dynamique de rassemblement d’Europe Écologie où se retrouvent les Verts, d’autres mouvements politiques écologistes et progressistes, des associatifs, des syndicalistes, des femmes et des hommes engagés. L’enjeu est aussi de transformer la politique, en créant des passerelles avec l’ensemble des acteurs qui ne se retrouvent plus dans le fonctionnement des partis traditionnels. La dynamique que nous avons initiée depuis les élections européennes de juin 2009 avec Dany Cohn-Bendit, Éva Joly et José Bové se poursuit.

En réunissant dans la perspective des Régionales du 14 mars des femmes et des hommes aux parcours divers et aux compétences reconnues dans un projet commun de changement social et écologique, le rassemblement Europe Écologie remet la politique au cœur de la cité. C’est un projet de rupture et d’autonomie, qui se nourrit de notre histoire de luttes, transforme les inquiétudes en espoir, et traduit l’espoir en actions concrètes. Cette nouvelle façon de faire de la politique, nous entendons l’imprimer dans le fonctionnement de l’institution régionale aujourd’hui affectée par le cumul des mandats. Nous voulons, sur les projets, donner plus de pouvoir d’expertise, d’engagement et de contrôle aux citoyens.

Ensemble, nous pouvons parvenir à transformer notre région courageusement et collectivement pour une autre manière de vivre sur notre territoire. Nous y sommes prêts et vous ?

Soutenez Europe Écologie Nord-Pas de Calais. Rejoignez nous, signez et faites signer cet appel sur le site : http://nord-pas-de-calais.regions-europe-ecologie.fr/

Vous serez invité à participer aux rencontres régionales Europe Écologie et à l’écriture du projet pour la conversion écologique du Nord-Pas de Calais pour tous.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire