Magazine Humeur

Manu militari à la vaudoise

Publié le 01 novembre 2007 par Kalvin Whiteoak

On expulse à tous bras dans le canton de Vaud. Malgré des décisions judiciaires contradictoires, dont une émane du Tribunal Cantonal et l'autre d'un simple Président de Tribunal d'arondissement qui refuse d'entendre raison, les intéressés dont on a parlé dans nos billets précédents ont été virés manu militari ce 1er novembre 2007.

On ne sait d'ailleurs pas vraiment pour combien de temps, car cette schizophrénie juridique risque fort de finalement déplaire à une autorité ou une autre. En attendant, le contribuable a déjà payé un premier déménagement. Il y a fort à parier acuellement qu'un second déménagement dans l'autre sens soit aussi mis à sa charge. Pour des raisons qui tiennent précsément à la situation juridique, on n'en dira pas plus ce soir, pour protéger tous les intérêts de toutes les parties.

On précise que les sons de cloche sont effectivement dissonants et que ceci n'a rien à voir avec une affaire du style d'Appel au peuple, une telle assimilation étant quasi injurieuse pour les intéressés. On le démontrera en temps utile au moyen des décisions judiciaires elle-mêmes, dont on peut douter qu'elles ne reflètent qu'un son de cloche.




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte