Magazine Culture

La vraie fraude fiscale

Publié le 17 novembre 2009 par Thelynx

La vraie fraude fiscale

Vu dans l'émission Pièces à conviction, hier soir sur France3, un passionnant et édifiant reportage sur ce qui permet aux grandes entreprises du CAC 40 de se passer de payer des impôts !
Les pouvoirs publics sont parfaitement au courant, et pourtant personne n'en parle. Mieux, notre Monarque Tout Puissant nous a affirmé lors de l'un de ses fameux discours que les paradis fiscaux "c'est fini"...
Comme le dit Eva Joly à la fin du reportage, le gouvernement préfère poursuivre le petit voleur de CD dans les magasins que les responsables de ces gigantesques évasions fiscales !
Le montant de ces fraudes fiscales s'élèvent à 1000 milliards d'euros. 40 milliards rien que pour la France.
Le mécanisme est extrêmement simple.
- Une entreprise X fabrique un produit dans un pays "en voie de développement" pour 1 euro.
- Elle le vend 10 euros dans une de ses filiales off-shore.
- La filiale off-shore le revend à son tour à sa société officielle en France 100 euros et n'est pas imposée sur les 90 euros de bénéfice puisque off-shore (paradis fiscal).
- Le consommateur final achète le produit 150 euros.
- Marge officielle de l'entreprise = 50 euros, moins la TVA payées à l'état.
CQFD
On apprend également que 90% des sociétés du CAC40 jouent à ce petit manège et détourne ainsi des sommes considérables.
Le gouvernement sait tout cela. Les entreprises qui jouent à ce petit jeux sont parfaitement identifiées, les connait... mais ne fait rien.
Pour ceux que ça intéresse de voir comment ce système maffieux fonctionne avec la complicité des gouvernements dont le notre, c'est ici.

http://programmes.france3.fr/pieces-a-conviction/58633390-fr.php


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thelynx 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte