Magazine France

Et pourtant elle rame…

Publié le 02 novembre 2007 par Nico2312
image : timeo
Au moment où son secrétaire d'État aux Sports est visé par une enquête judiciaire et où sa garde des Sceaux (et "sœur de cœur" de son ex femme) est pris en flagrant délit de falsification de CV, le président de la République aurait bien eu besoin de sang neuf au gouvernement. Hélas pour lui il existe encore des non professionnels de la politique qui refusent de se prostituer pour un (sous) maroquin.
C'est ainsi que Maud Fontenoy, qui du haut de ses 29 ans était pressentie pour compléter la dream team Bachelot/Laporte au poste de secrétaire d'État à la Jeunesse, a décliné l'offre arguant n'avoir "pas de temps à consacrer au gouvernement". Ce n'est pas l'ex sélectionneur du XV de France qui aurait eu tant de décence… La navigatrice précise ainsi que "rempli par la sortie de [ses] livres, un film documentaire sur [son] tour du monde, [son] émission sur LCI". Mais elle précise surtout que les ors de la République sarkozienne ne font pas tout : "mon engagement pour la jeunesse existe sans ce poste, sans que les projecteurs soient braqués sur moi. Depuis que j'ai 21 ans, je mène des actions, notamment à travers la création d'associations pour les jeunes en difficulté". Le Chef de l'État serait-il enfin tombé sur quelqu'un(e) que l'attrait pouvoir ne ronge pas au point d'accepter toutes les compromissions pour un strapontin gouvernemental ??? Et pourtant ce n'était pas faute de lui avoir ciré les bottes (Aigle en caoutchouc ???) de Maud Fontenoy en lui remettant la Légion d'honneur en assurant que "exploit" était "un formidable message d'espoir" qui devait servir d'exemple pour transmettre les "valeurs de courage, d'obstination, de dépassement de soi". Précisons que Nicolas Sarkozy ne parlait pas d'une action humanitaire type ATD Quart Monde ou Emmaüs, mais d'un tour de l'hémisphère sud à contre-courant en solitaire… On a l'ambition qu'on peut pour la jeunesse de son pays.
Et pourtant vu les semaines qui se préparent, avec notamment des grèves tous azimuts pour le mois de novembre, une communication qui prend l'eau quant à sa rémunération ou encore un plan de rigueur qui chaque jour parait plus probable, Nicolas Sarkozy aurait vraiment besoin de quelqu'un(e) qui sache naviguer et ramer contre le courant dans son équipe…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nico2312 387 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte