Magazine Insolite

Syndrome du “suicide touristique” à Manhattan

Publié le 02 novembre 2007 par Namiride

Plus d’une personne sur dix choisissant de mettre fin à ses jours à Manhattan est venue à New York spécialement pour cela, révèle une étude publiée jeudi, évoquant le syndrome du “suicide touristique”.

L’Empire State Building, Times Square et le pont George-Washington sont les lieux les plus prisés par cette catégorie de candidats au suicide, selon l’étude publiée par l’Académie de médecine de New York (NYAM). “Je ne pense pas que beaucoup d’entre nous savent ou même imaginent que des touristes viennent spécialement (à New York) pour se suicider”, a dit David Vlahov, auteur de cette étude, cité par le New York Daily News
.
Quelque 274 suicides de non-résidents ont été enregistrés à Manhattan entre 1990 et 2004. La plupart de ces personnes sont mortes en se jetant d’un pont ou d’un gratte-ciel. Beaucoup de personnes souhaitant mettre fin à leurs jours choisissent des endroits très connus pour passer à l’acte. “Ces endroits sont devenus des hauts lieux du suicide”, a dit Richard Seiden, un spécialiste du suicide, cité également par le Daily News. Se tuer dans un lieu historique “vous garantit une notoriété impossible à obtenir autrement”, a-t-il dit. (Belga)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Namiride 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine