Magazine Culture

GEORGIE: Tensions civiles et militaires

Publié le 04 novembre 2007 par Danielriot - Www.relatio-Europe.com

SITUATION TRES CONFUSE EN GEORGIE. AUX FRONTIERES ET DANS LA CAPITALE...

>>>>L'état-major géorgien a accusé trois avions militaires russes d'avoir brièvement violé aujourd'hui l'espace aérien de l'ancienne république soviétique du Sud-Caucase.  A Moscou, le ministère de la Défense a catégoriquement démenti l'information en affirmant qu'aucun appareil russe n'avait survolé la Géorgie. "Compte-tenu de la situation actuelle en Géorgie, (...) tous les vols militaires font l'objet de contrôles très stricts", a expliqué à l'agence de presse Ria un porte-parole militaire. Les relations entre Moscou et Tbilissi sont tendues depuis plus d'un an en raison, notamment, de contentieux portant sur une affaire d'espionnage et l'interdiction des importations de vins géorgiens. En août, un missile qui n'avait explosé s'était écrasé à proximité d'une localité géorgienne. Moscou avait nié toute responsabilité dans cet incident.

>>>> Pour la troisième journée consécutive, quelque 10.000 Géorgiens ont manifesté aujourd'hui pour réclamer la démission du président Mikhail Saakachvili. Le chef de l'Etat, accusé par l'opposition de dérive autoritaire, doit s'exprimer dans la soirée à la télévision. Vendredi, jusqu'à 70.000 personnes s'étaient rassemblées devant le siège du Parlement pour réclamer la tenue d'élections anticipées. Il s'agissait de la plus importante manifestation depuis la "révolution des roses" qui avait porté au pouvoir Saakachvili quatre ans plus tôt. Le mot d'ordre des protestataires s'est transformé le lendemain en appel à la démission du président. Tout cela alors que le sécrétaire général du CONSEIL DE L'EUROPE était en visite pour encourager des réformes ...démocratiques! 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :