Magazine Beaux Arts

A propos de "L'homme à la pipe" de Van Gogh

Par Bernard Vassor

Plaque en cuivre de l'eau-forte 18,5x15,1 Auvers-sur-Oise 1890 Don de Paul Gachet (fils) musée d'Orsay Paul Gachet fils, dans une lettre adressée à "son cher Rodo" (Ludovic-Rodo Pissarro) au sujet de l'estampe : L'Homme à la Pipe de Van Gogh : "Les premiers tirages en noir ou en couleur ont été imprimés à Auvers le 25 mai 1890, un mois avant la mort de Vincent. Le docteur Gachet avait fait tirer quelques épreuves par Auguste Delâtre* puis son fils a continué jusqu'en 1920 environ, "époque à laquelle la planche n'a plus "donné". Quand j'ai abandonné, elle avait "tiré" pas mal; mon père et moi, même, pousuivant le désir de Vincent de faire de l'estampe pour divulguer son art en distribuant généreusement les épreuves(...) en général, toutes les épreuves tirées à Auvers portent un timbre gras en rouge, une tête de chat stylisée, la marque du tampon suit. Les "Delâtre"  sont presque toujours suir Hollande ou papier fort similaire. Cellles d'Auvers sont sur un paier épais sans vereures, ordinaire : telle l'épreuve que j'avais offerte à l'ami Delteil et qui a fait sa 2000° à sa vente posthume. Enfin les dernières épreuves sont sur pelure japon et présentent des manques dûs à l'usure du cuivre".  Dans le catalogue de l'exposition"Gachet" du Grand Palais, notre ami Michael Pakenham, qui fut un des derniers chercheurs à avoir rencontré Paul Gachet (fils) raconte que Paul tremblait d'indignation en mentionnant "Les Cahiers Van Gogh", qui mettaient en doute l'autenticité de la seule planche gravée par Vincent. *82 rue Lepic

PAR BERNARD VASSOR


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte