Magazine Environnement

Mozambique : augmentation massive des investissements dédiés aux biocarburants

Publié le 05 novembre 2007 par François

Les investissements destinés aux projets de biocarburants au Mozambique ont été récemment portés à 700 millions de dollars américains pour 2007, faisant de ce pays un des tous premiers producteurs d'énergies alternatives en Afrique.
Tandis que le gouvernement mozambicain esquisse actuellement une stratégie de production alimentaire incluant les biocarburants, la société Central African Mining and Exploration Company (CAMEC) a fait savoir qu'elle investirait la somme de 510 millions de dollars dans la production d'éthanol à partir de canne à sucre au cours des prochaines années. Le gouvernement prévoit également d'investir 14 millions de dollars dans la construction d'une usine d'éthanol.
Par ailleurs, le groupe Mozambique Biofuel Industries (MBI), détenu par des investisseurs sud-africains, envisage d'investir 18 millions de dollars dans les carburants alternatifs. Rappelons que le canadien Energem Resources a récemment investi 5,5 millions de dollars dans des plantations de jatropha.
Avant l'annonce de l'investissement de la CAMEC, le principal projet du pays concernant les biocarburants, estimé à 125 millions de dollars, revenait à la compagnie pétrolière mozambicaine Petromoc et la coopérative agricole Cofamosa. Pour couronner le tout, Petromoc injectera en 2008 l'équivalent de 600 millions de dollars dans la production de biocarburants.
Début octobre, Fernando Songane, directeur du Programme pour le développement national de l’agriculture (PROAGRI), avait déclaré que son pays n'envisageait pas de compromettre sa production alimentaire pour couvrir la demande croissante du pays en biocarburants.
Sources : Mbendi / APA News / Xinhua


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


François 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte