Magazine Culture

Crise de la presse : Les syndicats européens inquiets

Publié le 05 novembre 2007 par Danielriot - Www.relatio-Europe.com
Des dizaines de milliers de journalistes organisent aujourd’hui une journée de protestation coordonnée dans toute l’Europe afin d’attirer l’attention sur la crise alarmante des médias, due aux pressions politiques, à l’érosion des normes et aux mauvaises conditions de travail, qui détruisent le journalisme de qualité. La Confédération européenne des syndicats (CES) soutient cette journée d’action organisée par les syndicats et les associations de journalistes. 

826c174e1b90e89ed3fca951e4d7851d.jpgLa qualité des médias est menacée par le manque d’investissements et de ressources. Des mesures urgentes doivent être prises afin d’améliorer le niveau des effectifs, les volumes de travail, les ressources et les budgets, et de permettre aux journalistes et à tous ceux qui travaillent avec eux de continuer à produire des résultats de qualité. La campagne Défendons le journalisme met en lumière la crise sociale et professionnelle que traverse le journalisme moderne.

« Lorsque les syndicats de journalistes s’expriment avec une telle force, chacun de nous devrait se sentir concerné par la menace contre la démocratie à laquelle nous avons à faire », a déclaré John Monks, Secrétaire général de la CES. « Des emplois et des conditions de travail décents sont essentiels si nous voulons assurer la liberté d’expression, le pluralisme et l’éthique du journalisme ».

La crise sociale apparaît aujourd’hui dans la nature précaire du travail journalistique. Le scandale des bas salaires et des emplois non protégés est patent dans tous les pays où un nombre croissant de personnes voient leur emploi régulier, à plein temps, remplacé par un travail précaire ne bénéficiant que d’une faible - ou d’aucune - protection sociale.

La crise professionnelle est causée par la réduction des budgets éditoriaux, ce qui compromet les normes éditoriales et réduit considérablement le temps et les recherches necessaires aux journalistes pour réaliser leur travail.

Aujourd’hui, les syndicats et les associations de journalistes appellent à l’action, au sein du journalisme et des médias, afin de contrer l’indifférence et de regagner la confiance du public dans un journalisme fiable, informé et professionnel, qui est une composante essentielle de la démocratie en Europe. Lorsque la qualité décline, les gens ne font plus confiance aux médias pour représenter leurs intérêts. Les journalistes sont déterminés à reprendre possession des valeurs éthiques de leur profession, à dire à leurs employeurs que les réductions d’emploi et l’atténuation des normes doivent cesser, et à avertir les gouvernements de la menace que la remise en question des droits éthiques des journalistes fait peser sur la démocratie.

En défendant leurs droits, les journalistes défendent aussi les libertés civiles et les droits humains fondamentaux.

ba38761fdbcda0045c4b2edc1fdd0d2a.jpg
La Confédération européenne des syndicats (CES) parle d’une seule voix au nom des intérêts communs des travailleurs au niveau européen. Fondée en 1973, elle représente aujourd’hui 82 organisations syndicales dans 36 pays européens ainsi que 12 fédérations sectorielles.

54892d24f3ab7564832dc861e97de4d7.jpg



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :