Magazine

Nancy Sinatra - These boots are made for walkin’

Publié le 05 novembre 2007 par Fabien

Bio

Elle est la fille de Nancy et Frank Sinatra.

Sa carrière débute au milieu des années 1960, par une apparition dans quelques films. En tant que chanteuse, elle aura tout d’abord une période qu’elle décrit aujourd’hui comme bubble gum, puis connaîtra ses premiers vrais succès avec So Long Babe and How Does that Grab You, Darlin’?, puis Sugar Town et enfin These Boots Are Made For Walkin (1966) qui lui assurera une véritable renommée et fera d’elle durablement un grand nom du pop/rock féminin. Il est intéressant de savoir que cette chanson a d’abord été composée par Lee Hazlewood pour lui-même. Or, ce qui est devenu un symbole de l’émancipation des femmes pendant les années 1960 aurait été une chanson terriblement, et même sans doute ridiculement phallocrate, si Nancy Sinatra n’avait pas convaincu Hazlewood de la lui laisser. Les paroles disent en substance : « tu m’as trompé(e), je vais t’écraser avec mes bottes ».

Icone du cool

On la surnomme alors « l’icône du cool ». Son physique de mannequin, ses vêtements à la pointe de la mode - très courts pour l’époque -, feront que bien des adolescents confieront plus tard avoir acheté leurs premiers disques de Nancy Sinatra par intérêt pour ses formes. Elle enregistrera aussi un duo avec son père (Something Stupid) et la chanson du James Bond, On ne vit que deux fois (1967).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabien 69 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte