Magazine Conso

Illimythics : SFR dégaine l’illimité

Publié le 06 novembre 2007 par Alexandre Laurent

En attendant qu’Orange dévoile officiellement les forfaits associés à l’iPhone, ce qui devrait d’après nos informations survenir le lundi 12 novembre, son concurrent SFR annonçait ce matin à l’occasion d’une conférence de presse parisienne le lancement de nouvelles formules baptisées Illimythics.

Ces nouveaux forfaits associent une offre voix allant de 2 à 5h par mois à des connexions Web illimitées depuis son mobile ! Lancés le 14 novembre et réservés aux 100.000 premiers clients, ils proposent :

- 2h de voix pour 39 € par mois pendant 24 mois (puis 49 €) avec 5 titres à télécharger
- 3h pour 49 € par mois pendant 24 mois (puis 59 €) avec musique illimitée et accès à 20 chaines TV
- 5h pour 69 € par mois pendant 24 mois (79 € ensuite) avec musique illimitée et 50 chaines TV.

SFR indique avoir signé avec Universal et être en mesure de proposer 180.000 titres (protégés par DRM) en téléchargement définitif ! Un certain nombre de limitations risque toutefois de tempérer l’enthousiasme que je sens poindre en toi, ami lecteur :

- interdiction d’utiliser son mobile comme modem
- le mail, compris dans l’offre, doit passer par un Webmail et non par un client
- voix sur IP et P2P sont bloqués
- l’accès aux hotspots WiFi SFR n’est pas inclus.

Du côté des terminaux, le client SFR aura le choix entre Nokia N95 8 Go (399 € ou 299 € avec un offre de remboursement de 100 €), LG KS20 (49 €) et KU990 (49 €), Samsung F700V (99 €), Sony Ericsson Walkman 910 (49 €) ou HTC Touch Dual (199 €).

Une offre extrêmement attractive, qui devrait être soutenue par une importante campagne de communication. De quoi voler la vedette à Orange et son iPhone ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexandre Laurent 1174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines