Magazine France

Martine Aubry corrige le style

Publié le 13 janvier 2010 par Exprimeo
La leader socialiste a manifestement corrigé le style lors des voeux du PS. Elle s'inscrit dans une logique présidentiable de plus en plus manifeste. Hier, Martine Aubry était manifestement la "working girl" du PS. Elle a choisi la méthode des images qui sont des réponses. Ne jamais répondre directement aux attaques mais donner des images qui sont autant de véritables réponses. Reagan était passé maître dans cet art. Le Président est accusé d'être trop âgé. Il est photographié en pleine séance de musculation et " gagne " même un bras de fer contre un jeune athlète. Puis le Président retourne l'argument de l'âge en se moquant de la jeunesse donc de l'inexpérience de son concurrent. Enfin, dernier assaut, pour refuser de répondre à des attaques de Mondale reprises par des journalistes, il porte l'estocade en indiquant que de " tels sujets lassent l'opinion ". Il conseille à son concurrent de " partir en vacances pour moins s'exprimer ainsi car à force d'attaquer les sondages de Mondale baissent en permanence ". Pour remonter dans les sondages, Mondale doit abandonner ses critiques et aller lui aussi sur le terrain de l'humour avec une formule qui fit mouche " ce n'est pas ce que Ronald Reagan ignore qui m'inquiète, c'est ce dont il est certain ...et qui est faux ". Hier, Martine Aubry a livré le même exercice. Elle n'était plus "une provinciale de l'étape" mais la patronne du PS, première formation politique Française en nombre d'élus. Presque un retour aux ... sources, elle qui a dû livrer tant d'efforts pour être acceptée par Lille au début...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte