Magazine Société

Libérer Abdallah Abou Rahmah et Wa’el Al-Faqeeh

Publié le 13 janvier 2010 par Sergeadam
Message de Majiba Abou Rahmah, épouse de Abdallah Abou Rahmah

Libérer Abdallah Abou Rahmah et  Wa’el Al-Faqeeh J’ai assisté au procès de mon mari Abdallah Abou Rahmah au camp de détention militaire israélien. La base militaire d’Ofer est un endroit sombre et déshumanisant, mais j’ai été heureuse d’y aller car cela signifiait que je pourrais enfin voir mon mari.
J’étais avec mon amie Fatima, épouse d’Adib Abou Rahmah, dans la foule des familles attendant à l’extérieur des portes de la base dans l’espoir d’être admis. Le mari de Fatima est un autre militant non violent de Bil’in, qui est, comme mon mari, accusé de provocation, c’est à dire d’être un instigateur des manifestations contre le Mur. Adib et Fatima ont neuf enfants. Il est en détention depuis maintenant neuf mois.
Des diplomates américains, allemands, suédois et espagnols connaissant Abdallah sont également venus lui apporter leur appui. Il y a juste un mois, ces diplomates ont rendu visite à Abdallah à Bil’in et ont pu constater par eux-mêmes comment les colonies israéliennes et le Mur d’Apartheid ont permis le vol de 50% des terres de notre village. Ils avaient promis alors de faire ce qu’ils pourraient pour aider notre lutte populaire, et ils étaient là, fidèles à leur parole. Le Consul espagnol, qui représente le nouveau président de l’Union européenne, a essayé de serrer la main d’Abdallah mais les soldats ne l’ont pas laissé faire.
Nous avons passé l’essentiel de la journée à attendre. Enfin, quand nous avons été autorisés à pénétrer dans la pièce qu’ils appellent « Cour militaire », mon mari a été amené par les soldats ligoté avec des chaines aux bras et aux jambes. Nous avons pas été autorisés à nous parler, mais il m’a dit par le regard tout ce que j’avais besoin de savoir. En rentrant à la maison j’ai bien dormi, sans être éveillée par une terreur angoissante, pour la première fois depuis que mon mari a été emmené de son domicile le 10 décembre. Abdallah a visiblement perdu du poids mais ses yeux sont restés rieurs lorsqu’il m’a regardée.
Abdallah est un instituteur et un agriculteur de Bil’in, notre village de Cisjordanie occupée. C’est aussi le coordinateur du comité populaire de notre village contre le Mur et la colonisation.
Source Bil'in Village
À lire l'article suivant « Au pied du mur »
sur le site History will teach us nothing
Libérer Abdallah Abou Rahmah et  Wa’el Al-Faqeeh Source ISM Grassroots activist Wa’el Al-Faqeeh to stand trial January 19

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Al Gore sait lire…

    Gore sait lire…

    Tiens, je tombe sur une nouvelle … constermusante : consternante parce qu’elle montre à quel point les hommes politiques sont d’éternels foutriquets qui ne... Lire la suite

    Par  H16
    SOCIÉTÉ
  • Yémen, Al-Qaïda contre l'Iran

    Yémen, Al-Qaïda contre l'Iran

    « Dans un message audio publié sur un site Web islamiste, Mohamed bin Abdul Rahman al-Rashid, l'un des terroristes présumés saoudiens les plus recherchés, a... Lire la suite

    Par  Sergeadam
    SOCIÉTÉ
  • Al-Qaida contre le Hamas

    Al-Qaida contre Hamas

    Une excellente analyse de Jean-Pierre Filiu sur le conflit entre les Frères musulmans, le Hamas et Al-Qaida, intitulée « The Brotherhood vs. Al-Qaeda : A... Lire la suite

    Par  Sergeadam
    SOCIÉTÉ
  • L'hypocrisie d'Al-Demoqratia

    L'hypocrisie d'Al-Demoqratia

    La démocratie peut être manipulée pour refuser aux musulmans leur identité en Europe et leur liberté en Palestine, pour s’assurer de leur asservissement en... Lire la suite

    Par  Tanjaawi
    SOCIÉTÉ
  • Al dente !

    dente

    Le dénigrement c’est comme l’ail : mauvais pour l’haleine, très bon pour les veines Lire la suite

    Par  Jlhuss
    HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Boubaker Al Yadib

    est un blogueur Marocain de Guelmim, ville d’environ 110 000 habitants du sud du Maroc. Il dirige également l’association berbériste locale, Tamaynut. Lire la suite

    Par  Graeme
    BLOG, INTERNET, SOCIÉTÉ
  • Al Quaida une marionnette commode ?

    L'organisation Al Quaida est morte depuis 2002Intervention publique dans un colloque organisé au Sénat d'Alain Chouet spécialiste du renseignement. Lire la suite

    Par  Alafon
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Sergeadam 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine