Magazine Cinéma

"Gainsbourg (vie héroïque)" : le défilé des femmes trophée en antidote de l'enfance

Par Vierasouto

Pitch.
La vie de Serge Gainsbourg de son enfance à sa dernière compagne. Un gamin préfère la peinture à la musique, il sera une star de la chanson pour laquelle il n'a aucune estime, complexé par un physique ingrat, il collectionnera les femmes superbes et célèbres.
Je ne compte plus les contes que je vois au cinéma, ici aussi, le réalisateur parle d'un conte sur Gainsbourg et non d'un récit... Ce film comporte deux volets, l'enfance et les femmes trophée de la vie de Gainsbourg. Deux points d'ancrage, le poids de la judéité et de la laideur pendant l'enfance, les réparations qui vont en découler à l'âge adulte. L'enfance d'un gamin malingre et fanfaron que le piano n'intéresse pas mais vénére la peinture, seul art. L'enfance d'un gamin traumatisé par...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vierasouto 1042 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines