Magazine Bd

Nouvelle série BD : Sisco de Benec et Thomas Legrain

Par Manuel Picaud

Nouvelle série BD : Sisco de Benec et Thomas LegrainMeurtre à l’Elysée

Le thème du complot politique portait le début de la série XIII. Cela se passait aux Etats-Unis. Depuis, le thriller politique a fait son chemin et a gagné la France. On pense naturellement à la série Elysée République chez Casterman ou certaines séries de Jean-Claude Bartoll. Le Lombard lance la nouvelle série Sisco dans la collection Troisième Vague clairement dans cette affiliation. Le dessinateur est d’ailleurs Thomas Legrain (Mortelle Riviera, l’Agence).
Sisco Castiglioni est un agent de la Sécurité Nationale, le genre de gros bras prétentieux. Alors qu’il est convoqué par la justice, Saint-Servan, l’un des conseillers du président de la République, est sur le point de dévoiler à une journaliste du Figaro, Léa Dalmont, un scandale qui pourrait éclabousser l’Elysée. Sisco est chargé de le faire taire en toute discrétion. Manque de chance, Maretti, le laveur de carreaux est non seulement témoin du meurtre maquillé en suicide, mais a même réalisé une vidéo avec son téléphone mobile. La chasse au témoin gênant commence. L’homme poursuivi a de la chance, il échappe à ses chasseurs et a l’idée de contacter Léa Dalmont…

Belle entrée en matière pour cette nouvelle série d’aventures
. Benec, le jeune scénariste, lauréat du prix Raymond Leblanc en 2007, a choisi de raconter une fiction sur les arcanes du pouvoir en partant d’une bavure et d’un héros plutôt embarrassant. Pourtant face à des collègues encore plus imbuvables, on en vient à trouver un peu de sympathie pour Sisco. Il reste pourtant un tueur, un tueur sans état d'âme pour la raison d’état, travaillant dans un service qui ne lésine pas sur les moyens illégaux : écoutes téléphoniques, chantage, tortures, meurtres… Ce n’est pas vraiment moral mais c’est – malheureusement – crédible. Thomas Legrain délivre des planches d’un bel encrage au réalisme saisissant et d’une grande efficacité. Une mise en couleurs moins sombre aurait sans doute mieux mis en avant son dessin.La fin de ce premier diptyque sombre et haletant est déjà programmée pour mars 2010 !

________________

Sisco - T.1 : ne tirez que sur ordre ! - de Benec (scénario), Thomas Legrain (dessin) et Peng Wang - Studio 9 (couleurs) - Le Lombard, collection Troisième Vague – 8 janvier 2010 - 10,95 €


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines