Magazine France

Un (tout petit) argument contre la privatisation des services publics

Publié le 14 janvier 2010 par Bernard Girard
J'ai du il y a quelques jours prendre contact, pour des travaux dans une maison, avec EDF. Il s'agissait de changer de type de fourniture électrique. Je m'attendais à une opération simple. J'ai vite déchanté. Il m'a d'abord fallu appeler ERDF, l'organisme qui distibue l'électricité depuis l'ouverture des marchés. L'employé très aimable m'a expliqué la procédure à suivre. Il fallait que j'appelle mon fournisseur d'électricité, en l'espèce EDF. Je lui ai demandé le numéro de téléphone à joindre. "Je ne peux pas vous le donner, me dit-il, par contre je peux vous donner un numéro où vous trouverez les coordonnées de tous les fournisseurs d'électricité." Surprise : il y en a une dizaine, dont la plupart m'étaient complètement inconnus. Ayant enfin trouvé le numéro d'EDF, j'ai appelé et suis tombé sur un technicien avec lequel j'ai pu organiser un rendez-vous.
Tout cela m'a pris une bonne vingtaine de minutes. Rien de grave. Sauf qu'il y a quelques années, lorsqu'EDF avait un quasi-monopole, une seule conversation téléphonique aurait suffi.
On nous explique depuis des années que l'ouverture des marchés (celui de la téléphonie, celui de l'électricité, celui de la poste) sont pour le plus grand bien des consommateurs, qu'introduire de la concurrence permet de baisser les prix. Si j'en juge par cette petite expérience, cela complique surtout le quotidien du consommateur, cela augmente les coûts d'accès à ces services (une vingtaine de minutes contre 4 ou 5). Cela l'oblige à arbirtrer entre différents fournisseurs, là où nous ne nous posions même pas la question. Et cela peut être pénible, comme le sait quiconque a tenté, un jour, de profiter d'une de ces offres si avantageuses des sociétés de téléphonie mobile. Sous couvert de baisser les prix, nous n'avons jamais tant dépensé en téléphone.
Je rapprocherai cette expérience de ce que dit Esther Duflo dans un entretien que vient de publier Télérama. Cette jeune économiste qui enseigne au Collège de France, compare les pauvres et les riches : "On oublie que dans nos sociétés privilégiées, on a de moins en moins de décisions à prendre, alors que ceux qui vivent avec moins d'un dollar par jour ont des dizaines de choix cruciaux à faire quotidiennement." Je ne voudrais pas comparer ma petite mésaventure avec le quotidien d'un pauvre d'un pays du Tiers-Monde, mais je crains que, sous couvert de lutter contre des monopoles publics, on nout ait un peu apauvri.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Tarif EDF. +20% sur quatre ans.

    Après un emprunt public pour lequel les Français ont répondu au delà de toutes espérances, notre Pierrot Gadonneix, PDG d'EDF, souhaite augmenter les tarifs du... Lire la suite

    Par  Forrestgump54
    HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • EDF - France Télécom même méthode, même conséquences ?

    EDF direction production s'apprête à supprimer le 1/4 (450 emplois) de ses effectifs, à faire changer d'activité le 1/3 de ses agents et à obliger de très... Lire la suite

    Par  Forrestgump54
    HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • J'ai décidé

    Sur l’édition spéciale de Canal+ ce lundi à 13H, j’ai vu une intervention de Nicolas Sarkozy à propos de l’augmentation de tarif du tabac qui a pris effet... Lire la suite

    Par  Malesherbes
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • EDF : Les courts-circuits de l’après privatisation

    courts-circuits l’après privatisation

    Selon un récent rapport, les dysfonctionnements du réseau électrique français ne cessent de s’aggraver. Le temps moyen des pannes a augmenté de 50% en dix ans,... Lire la suite

    Par  Ps76
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Retraites, services publics, pouvoir d’achat : Mobilisons-nous !

    Retraites, services publics, pouvoir d’achat Mobilisons-nous

    Ce Jeudi 27 mai, doit vivre une grande journée de manifestation interprofessionnelle contre la politique du gouvernement en matière d’emploi, de salaires, de... Lire la suite

    Par  Ps76
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • EDF tue le solaire, le gouvernement complice

    EDF et le gouvernement viennent de sonner un coup d'arrêt au développement du solaire. Dans un élan très écologique, le gouvernement avec l'aide d'EDF avait cré... Lire la suite

    Par  Andre777
    POLITIQUE, SCIENCE, SOCIÉTÉ
  • J'ai craqué...

    J'ai craqué...

    J'ai acheté un IPhone...La photo, parce que j'étais content que l'ail phone fasse marrer Polluxe et (comme moi ils ne connaissaient pas, ça fait plaisir de ne... Lire la suite

    Par  Falconhill
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Bernard Girard 236 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog