Magazine Info Locale

Voeux du Maire aux habitants, forces vives et corps constitués

Publié le 14 janvier 2010 par Pslys

Merci à toutes et à tous d’avoir répondu notre invitation et j’ai plaisir à vous accueillir avec l’ensemble du Conseil municipal ce soir.

L’année 2010 s’ouvre à nous.

Ne nous voilons pas la face : 2009 a été difficile et éprouvante, pour notre pays, notre région.

Elle a été synonyme de trop de difficultés pour donner confiance en l’avenir.

Elle a trop remis en cause certaines valeurs pour ne pas nous laisser un sentiment de grande déception.

2009, ce fut pour de nombreuses personnes de nouvelles souffrances, et je pense tout particulièrement à celles et ceux qui ont perdu leur emploi, à celles et ceux qui sont le visage de la crise et de ce monde qui privilégie la finance pure aux dépends des hommes et des femmes.

En 2009, ce visage fut celui notamment des hommes et des femmes de la Vente par Correspondance et tout dernièrement encore de Pimkie.

Mais nous savons également que le Nord et notre agglomération tiennent les ressources du rebond.

Grâce à leurs habitants et certains groupes économiques régionaux, ses petites et moyennes entreprises,

Dans cette terre où rien n’a jamais été donné, où tout au contraire a été acquis par le courage, l’innovation, l’ambition et les solidarités.

Se retrouvent ici ce soir toutes celles et ceux qui contribuent à faire avancer notre ville : qu’ils soient Lyssois depuis longtemps, nouveaux venus, ou représentants d’institutions partenaires ou acteurs du monde économique qui agissent à Lys-lez-Lannoy.

Vous êtes avec les « forces vives » de notre ville.

Que vous soyez présidents d’associations, directeurs d’école ou enseignants, membres des comités de quartiers ou d’autres organismes, vous donnez vie à notre commune. Cette vitalité provient également des commerçants, artisans et professions libérales de notre ville, ainsi que des acteurs économiques, et de l’ensemble des forces  associatives, culturelles, sportives ou sociales.

A ces personnes et à ceux qui ont participé aux nombreux moments d’information et de concertation avec les habitants, je veux très sincèrement vous dire Merci.

Au cours de cette année qui a inquiété et fragilisé, accompagnés de ceux qui ont souhaité apporter leur bonne volonté, accompagnés de ceux qui ont donné leur temps et leur compétence, les élus et moi-même n’avons eu qu’un objectif :

faire de Lys-lez-Lannoy une Ville qui protège au quotidien,

une Ville qui agit pour avancer et se moderniser.

Cette ambition, à travers l’équipe municipale et les services de la Ville, nous n’avons eu de cesse de la porter parce que rien n’aurait été pire que l’attentisme ou le refus d’aller de l’avant.

Rien n’aurait été plus inapproprié que de ne pas agir.

Alors, nous nous sommes battus, souvent collectivement.

Notre volonté a rencontré votre énergie et votre mobilisation.

Beaucoup a pu être fait grâce à vous pour que les Lyssois traversent au mieux cette année difficile.

Ce que nous pourrons retenir de positif pour cette année 2009, c’est que votre vivacité, votre capacité à donner vie à notre ville, a décuplé notre envie de faire plus et de faire mieux.

Je le redis : nous n’avons pas baissé les bras face à cette crise !

Notre cap a été clair :

améliorer la vie quotidienne et préparer l’avenir ;

relever les défis du moment et anticiper « demain ».

Nous avons combiné proximité et avenir ; et nous continuerons à tenir ce cap avec autant d’énergie en 2010.

-   Une attention de proximité pour votre quotidien, avec des élus présents à vos côtés et des services que nous voulons sans cesse améliorer.

La proximité en 2009, ce fut notamment la concertation entre les élus et les habitants, à un niveau inédit à Lys-lez-Lannoy, pour informer, recueillir la parole, adapter notre action

Pas moins de 15 réunions publiques se sont tenues en une année, sur le projet de réaménagement du site Stein, sur la Coulée verte, le parc aux biches, la collecte des résidus urbains, certains projets d’habitat ou encore le projet « Bacro ».

Ce sont les réunions publiques, les Ateliers Urbains de Proximité, les documents distribués dans les boîtes aux lettres des riverains.

C’est un nouvel état d’esprit, plus citoyen, où l’équipe municipale ne décide plus seule dans ses bureaux.

-   Une ambition pour l’avenir. Celle pour laquelle vous nous avez fait confiance, celle que nous avons portée haut et porterons encore.

Pour que les enfants d’aujourd’hui soient demain de jeunes adultes heureux de vivre ici,

pour que les adultes puissent avoir le meilleur pour leurs enfants,

pour que nos Séniors, si dynamiques, puissent vivre le plus idéalement possible cette belle étape de la vie à Lys-lez-Lannoy.

Vous avez d’ailleurs été les témoins, et pour certains des partenaires, d’un niveau inédit d’investissement :

-   un plateau multisports, tant attendu et dont le succès a été immédiat ;

-   la Ferme du Gauquier ouverte aux habitants de notre ville en juin dernier ;

-   des travaux pour le toit de notre béguinage, de notre église, et des travaux de rénovation et d’embellissement pour nos enfants, dans les écoles ou encore à la halte-garderie ;

-   et d’autres pour l’accessibilité, souvent discrets, cependant essentiels pour les personnes à mobilité réduite.

Et puis signe que le souffle donné depuis 2008 porte ses fruits : nous avons œuvré en 2009 à relever deux défis d’ampleur pour notre ville : dans le domaine de l’emploi et du logement.

Au cours des 12 derniers mois, un aménageur ambitieux nous a rejoint pour partir avec nous et au côté de Lille Métropole Communauté Urbaine à la reconquête du site Stein : Nacarat, un groupe citoyen, acteur de notre région et présent dans notre métropole.

Symbole de cette ville qui avance, même lorsque l’époque prête au pessimisme, dans les tout prochains mois le chantier de cette renaissance urbaine et économique démarrera.

Nous y bâtirons sur ces 5 hectares un nouveau « morceau de ville », combinant activités et habitat, emplois et espaces publics.

Le défi du logement est relevé. C’est une condition du droit à bien-vivre et du « vivre-ensemble ».

Les problématiques sont connues. Les bonnes réponses, sont celles adaptées aux besoins.

Avec différents acteurs - Habitat du Nord, Partenord, Vilogia, Lille Métropole Habitat -, des chantiers avec des logements de qualité ont démarré ou vont démarrer pour offrir entre 2009 et 2011 de nombreux logements supplémentaires adaptés aux demandes des familles lyssoises.

Dans un souci constant de qualité architecturale, environnementale et urbaine. Nous allons contribuer à répondre à la crise du logement en construisant mieux et plus solidaire, en construisant une ville plus sûre et plus conviviale.

En 2009, nous avons affiché clairement trois priorités :

les solidarités ;

l’enfance et la jeunesse ;

la vie culturelle et la pratique sportive pour tous.

Nous les déclinerons jusqu’en 2014 parce que nous avons souhaité donné un cap, un sens à notre action et à la confiance accordée en 2008.

Ces priorités sont issues d’un programme présenté il y a deux ans, elles se concrétisent à chaque séance de conseil municipal.

-   Premièrement, les solidarités :

-   valeur fondatrice de la municipalité, facteur déterminant du « vivre-ensemble » dans la Cité et élément-clef pour rassembler les générations et relier les quartiers.

Et ce besoin d’une ville plus solidaire, d’autant plus fort en période de crise, s’est concrétisé :

par l’attention que nous avons portée aux plus âgés, notamment les plus isolés ou les plus fragiles ; une action de tous les jours, souvent discrète, mais ô combien essentielle ;

par des travaux d’accessibilité pour que les personnes handicapées ou à mobilité réduite puissent vivre mieux dans la commune.

par la prise en compte de la situation de crise qui frappe notre pays et qui n’a pas épargné les Lyssois : c’est le choix du gel des tarifs des cantines pour l’année 2010, parce qu’une alimentation de qualité pour chaque enfant n’a pas de prix.

par une aide sans précédent à l’autonomie : nous avons décidé, en échange d’un geste citoyen, d’accompagner une vingtaine de personnes, jeunes ou moins jeunes, dans l’obtention du permis de conduire, condition souvent indispensable à la mobilité et à l’intégration professionnelle…

-   Deuxièmement, l’enfance, la jeunesse et l’éducation :

-   une société et une ville qui ne donnent pas sa chance à ses enfants et à ses jeunes perdent une partie d’elles-mêmes ;

ce sont des citoyens en devenir, parfois apeurés par le monde qui les attend, mais généreux et volontaristes ;

ils n’attendent qu’une chose, que leur Ville leur donne la place qu’ils sont en droit de solliciter, leur donne un « coup de pouce » pour avancer ;

et être à l’écoute des enfants et des jeunes Lyssois, c’est répondre également aux besoins et préoccupations des parents ;

c’est ce que nous avons fait, comme nous l’avions annoncé, en 2009 : l’ouverture à la journée des accueils de loisirs pendant les petites vacances ;

Et dès ce mois de janvier 2010, nous poursuivons en ce sens, avec l’ouverture à la journée des mercredis récréatifs !

Et troisièmement, la pratique sportive et la vie culturelle, musicale et festive.

-   La culture, le sport, ce n’est pas ce qui vient après, une fois que tout est fait.

-   C’est ce qui fait vivre une ville, c’est ce qui rassemble les habitants de tout âge,

-   ce qui donne des moments de joie et de découverte au quotidien, ce qui fait une ville en somme.

Derrière chaque enfant, il y a toujours l’envie d’ouvrir un livre, de s’émerveiller devant une photo ou des dessins, le talent ou la volonté pour pratiquer un instrument de musique ou les arts plastiques et manuels.

C’est cela que l’on encourage.

La lecture et la bibliothèque municipale n’auront jamais été autant mises à l’honneur :

un projet de réaménagement de la bibliothèque qui se dessine,

la remise d’un livre à chaque enfant entrant en CP par l’opération « un enfant-un livre » qui se renouvellera en 2010…

Nous avons aussi connu des moments de fête, avec Lille 3000 et l’Europe festive en juin dernier :

une fête qui a rassemblé, qui a permis aux habitants de partager et d’être ensemble…

Nous pouvons d’ores et déjà nous donner rendez-vous le dernier week-end de juin pour la première Fête de la Ville à la Ferme du Gauquier.

Derrière chaque enfant, il y a aussi l’envie de pratiquer le sport, de rejoindre l’un des clubs de notre ville, si souvent « citoyens » dans leur état d’esprit et leur manière de faire.

Voilà, pourquoi, ce sont près de 350 enfants lyssois qui ont bénéficié cette année d’un accompagnement vers la vie sportive, par la mise en place du Coupon Sports.

Place désormais à 2010.

Quels en seront les principaux projets ?

-   la reconversion du site Stein dont le premier coup de pioche sera donné dans les tout prochains mois.

-   en ce moment, la rénovation de la salle de l’Eden : rendez-vous sur de nouveaux sièges à la fin du mois de mars !

-   l’ouverture du « parc aux biches » pour améliorer le cadre de vie dans notre ville et proposer aux habitants des espaces de détente de qualité.

-   la rénovation de notre Piscine des trois villes avec le concours de la Communauté urbaine, du Conseil régional et de l’ANRU ;

-   et je salue le président de la Piscine des trois villes, notre adjoint aux sports, pour le travail mené afin de mettre tant de partenaires à nos côtés pour moderniser cet équipement sportif d’importance, notamment pour les enfants lyssois.

Le chemin est tracé pour 2010,

celui d’une ville qui prend ses responsabilités, qui prote haut des valeurs de solidarité et qui porte encore plus haut des projets majeurs pour notre ville et nous tous.

Ce chemin, c’est celui qui fera de Lys-lez-Lannoy une ville forte et solidaire, une ville qui se modernise en gardant son identité

Mesdames, Messieurs,

Que vous souhaiter ?, que se souhaiter pour 2010 ?

D’abord, que ce que nous réussissons à faire collectivement se poursuive. Que nous ayons la capacité à garder la même énergie.

Nous, l’équipe municipale de la Ville de Lys-lez-Lannoy, avec vous, acteurs économiques, forces vives de notre ville, et habitants.

A cette combinaison d’énergies et de volonté, je sais que nous pourrons compter aussi sur des institutions et des partenaires intelligents et compétents :

-   Les autres collectivités territoriales et partenaires publics qui avancent à nos côtés :

-   le Conseil général et le Département du Nord,

-   Lille Métropole Communauté Urbaine, les techniciens et les acteurs de la rénovation urbaine,

-   les organismes de l’action sociale,

-   les services déconcentrés de l’Etat, et notamment l’Inspection académique de l’Education nationale, avec qui nous avons fait un travail majeur pour sauver une classe à l’école Marie Curie en février dernier.

-   La Police Nationale, et je formule un vœu, double :

que la bonne collaboration avec notre police municipale et mon équipe se poursuive,

et que la diminution de ses moyens et de ses effectifs cesse ; et qu’elle voit au contraire ses effectifs se renforcer.

Car c’est la condition pour que soit assurée la sécurité des citoyens dans chaque quartier de notre ville.

Au nom de mon équipe municipale et en mon nom personnel, je remercie ces partenaires, des visages connus ou moins connus qui agissent pour les services publics, pour le développement, l’aménagement, l’éducation et les solidarités dans notre ville.

Ensuite, j’aimerais adresser aux Lyssois et aux Forces vives de Lys-lez-Lannoy des vœux de succès et de réussite dans ce que vous entreprendrez.

Lorsque vous agissez et réussissez, c’est toute notre ville qui avance.

Votre mobilisation donne ce supplément d’âme culturel, social, sportif et ce dynamisme dont nous avons besoin, encore plus lorsque certains repères se fragilisent.

Je souhaite en quelque sorte que la Ville de Lys-lez-Lannoy et ses habitants  puissent continuer en 2010 à bénéficier de votre énergie et de votre capacité à créer et à bouger.

Je formule également le vœu que 2010 soit une année positive pour celles et ceux, qui dans salles de classes, amènent patiemment nos enfants et ceux qui deviendront adultes vers le savoir et la citoyenneté.

Enfin, ma troisième série de vœux est plus générale.

Elle combine ma préoccupation pour l’intérêt général et un appel à chacun d’entre nous.

Je formule le vœu que l’année 2010 soit celle d’autres politiques économiques, sociales ou fiscales que celles menées actuellement par le gouvernement :

parce que sauver l’emploi et aider les petites et moyennes entreprises, seraient bien mieux venus que consentir à tant d’efforts pour sauver les groupes bancaires tel que cela a été fait en 2009.

Que l’année 2010 soit plus « douce » et que nous sachions, individuellement et collectivement, porter un regard d’attention à l’autre, au jeune, à la personne âgée, et à celui ou celle qui est différent.

C’est parce que nous refuserons les oppositions, les clivages inutiles que nous serons plus forts en 2010.

Mes dernières paroles sont pour vous et vos proches.

Que vous puissiez, avec celles et ceux que vous aimez et appréciez partager le plus de moments et instants de bonheur au quotidien.

Que 2010 vous apporte la santé, si précieuse, la réussite, l’amour et amitié, en somme tout ce qui fait une vie !

Bonne année 2010 à toutes et à tous !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Les voeux d'Antoine Giorgi (Conseiller exécutif et Maire de Serra di Ferro....

    voeux d'Antoine Giorgi (Conseiller exécutif Maire Serra Ferro. Regardez

    Nouvelle publication de voeux en ce dimanche... Aujourd'hui c'est le conseiller exécutif et Maire de Serra di Ferro, Antoine Giorgi qui présente à la... Lire la suite

    Par  Assoacp
    INFO LOCALE
  • Voeux du Maire et du conseil municipal le 24 janvier à 17H

    Voeux Maire conseil municipal janvier

    Les « voeux du Maire » sont un moment particulier en chaque début d’année. Ils sont l’occasion, pour chaque Maire, de faire un bilan de l’année passée et... Lire la suite

    Par  Jflehelloco
    INFO LOCALE
  • Les voeux

    voeux

    Non, il ne s’agit pas de ceux de Nabotléon sous les lambris de l’Elysée, mais du président de cette chère université, prononcés sous les faux-plafonds du salon... Lire la suite

    Par  Y.
    CULTURE, HISTOIRE, INFO LOCALE
  • Maire sous les verrous

    Maire sous verrous

    Maire de Blida écroué ! Reconnu coupable de passation de marchés en infraction à la législation, de détournements, d'usage de faux et d'abus de confiance, le... Lire la suite

    Par  Ammelfou
    INFO LOCALE, SOCIÉTÉ
  • Nouveau maire à Blida

    BLIDA, Nomination d’un nouveau P/Apc Suite à l’inculpation puis l’incarcération de Hocine Kacem, désormais ex. P/Apc de la commune de Blida, le chef de la... Lire la suite

    Par  Ammelfou
    INFO LOCALE, SOCIÉTÉ
  • cartes de voeux

    cartes voeux

    J'ai eu il y a peu de temps, une commande ; d'un professeur de collège ; de 200 cartes de voeux. Voici donc trois nouvelles illustrations que j'ai imprimé pour... Lire la suite

    Par  Laurephelipon
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Nique ton maire

    Nique maire

    Panique à la Mairie, fronde à l’Hôtel de Ville, bronca au Congrès Annuel des Maires de France, cette année ça rigole pas côté municipal. Lire la suite

    Par  Yvesd
    SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Pslys 98 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine