Magazine Journal intime

Entre le pirate, les Dalton et un poulbot, attention aux yeux

Par Vanessav
Cela fait 6 mois qu’un pirate s’invite chez nous tous les jours. Et de plus en plus. Il n’a pas de nom, c’est d’ailleurs plus une action : « on fait pirate ? ». D’ailleurs la question est plus une affirmation, le pirate est une invité tenace, il revient, et doit revenir, tous les jours. Le petit lutin l’apprivoise jour après jour, de mieux en mieux, mais aussi de plus en plus longtemps, cela lui est nécessaire.
En fait, le petit d’homme a une exophorie sur les deux yeux, ils partent vers l’extérieur. Un beaucoup plus que l’autre insoupçonné de nous parent, en cas de grande fatigue surtout. Mais son regard n’était pas toujours très stable. A cela se rajoute un œil plus fatigué et déficient visuellement. Les rendez-vous avec l’ophtalmologue et l’orthoptiste se suivent donc. Nous avons appris leurs spécialités aussi (expliqués ici pour les enfants : ophtalmologiste et orthoptiste). De nombreux exercices sont proposés, de nouveaux arriveront peut-être plus tard. N’hésitez pas à suivre ce lien pour avoir des idées d’exercices pour les yeux des enfants.
Tous les jours pour le loupiot, l’occlusion de l’œil plus fort est de rigueur pour faire travailler l’œil plus « paresseux ». Le pirate arrive ainsi avec son lot de décalcomanie ou même son cache et son épée.
Entre le pirate, les Dalton et un poulbot, attention aux yeux
Les pirates sont venus aussi, autrement, des décorations pour petite fille et petit garçon ou encore des gommettes.Entre le pirate, les Dalton et un poulbot, attention aux yeuxIl parait aussi qu’un Dalton soit aussi chez nous, par ma faute. Mon père était daltonien et j’ai quelques petits soupçons pour le petit d’homme. Le daltonisme ou dyschromatopsie est héréditaire, je pense être porteuse saine. C’est l’âge des premiers tests, 3 ans, mais nous en serons sûr à ces 4 ans, âge où la perception des couleurs est définitive.
Entre le pirate, les Dalton et un poulbot, attention aux yeux*source Morris et Goscinny
Le daltonisme est souvent une confusion entre le vert et le rouge mais c’est apparemment plus compliqué, la vision peut être sans rouge et/ou sans vert et/ou sans bleu (à vérifier si les 3 sont possibles). Pour vous faire une idée des couleurs faussées, daltonisme mais aussi faussées par contraste de luminosité, de saturation ou de teinte, c’est ici. La vision des daltoniens est bien différente, vous pouvez la voir (ou plutôt les voir) ici et encore plus artistiquement là.
Entre le pirate, les Dalton et un poulbot, attention aux yeux
Le daltonisme peut expliquer bien-sûr un retard de perception des couleurs chez l’enfant surtout en maternelle où elles sont très employées, puis après sur les légendes des cartes géographiques etc… Mais une mise en évidence de cette déficience permet aux éducateurs de trouver d’autres supports plus basés sur la luminosité. Cette déficience doit être prise en compte dans l’éducation des enfants (dangerosité avec le feu de circulation par exemple) et l’avenir professionnel (certains métiers sont à éviter ou interdits), pour aller plus loin c’est ici.
Voici quelques modifications apportées par une enseignante :
« - numéroter ses crayons de couleur en parallèle avec les réglettes;
- avoir un code parallèle des couleurs (ex : souligner en rouge = souligner 2x) très pratique pour l'analyse plus tard;
- lui dire quand ses mains sont sales ou quand il fait des taches sur ses feuilles
- ne pas faire colorier des mots ou des lettres. Les encadrer
- lors de mes corrections ne pas écrire au-dessus de ce qu'il écrit
- lui rappeler la couleur de ses vêtements » (source)
Les tests pour les jeunes enfants, ne sachant pas lire ou compter, sont présents, voir ici par exemple et pour connaitre leurs noms barbares c’est . Mais même adulte le dépistage est toujours présent car les adaptations à ces perceptions sont nombreuses, si vous avez un doute, si vous vous sentez daltonien sans le savoir vraiment, ces tests sont pour vous. Voici une petite vidéo pour mieux saisir encore :

Avec tout cela j’ai mal aux yeux, je vous propose encore une petite surprise, un stéréogramme, vous savez cette image en relief dans une image bariolée et floue. J’ai même réussi à en voir un pour la première fois, oui l’astuce est bien expliquée. Et puis pour contrer la fatigue oculaire, des idées de massages et d’exercices selon la théorie Taoïste (ou colère et foie sont liés à l’œil) là et repris là en tableaux, regarder de près puis de loin ici avec aussi un peu de yoga des yeux (fatigue, presbytie et myopie) en pdf ici presque complet ou ici en suivant des schémas, ici aussi.
Et puis pour boucler la boucle, un détail d’un tableau de mon père, là où le daltonisme est flagrant (peau et murs) : un Poulbot. (Si je pouvais posséder quelque chose de mon père, voir une seule, ce serait ce tableau mais peut-on encore hériter de son père mort il y a plus de 32 ans quand on est son seul enfant !)Entre le pirate, les Dalton et un poulbot, attention aux yeux

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessav 1186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog