Magazine Culture

L'identité au temps de la modernité liquide

Publié le 15 janvier 2010 par Labreche @labrecheblog

M5263.jpgPour enrichir le débat sur l'identité nationale, les éditions de l'Herne publient un petit opuscule de Zygmunt Bauman paru initialement en 2004, Identité. Le sociologue d'origine polonaise, émigré en Angleterre en 1971 après avoir quitté son pays d'origine sous les pressions antisémites du régime de Varsovie, connaît à 84 ans une vogue certaine en France, aidé en cela par de nombreuses traductions depuis une dizaine d'années. Il est en particulier l'auteur du concept de modernité « liquide », qualifiant ainsi la perte totale de repères vécue et subie de façon généralement inconsciente par nos sociétés de production et de consommation.

La question de l'identité trouve tout naturellement sa place dans le registre d'analyse de Bauman. L'identité — individuelle, collective, communautaire, nationale — est elle aussi soumise, comme tout ce qui caractérise la vie humaine — l'emploi, l'amour ou le style vestimentaire — à la liquidité du monde, interdisant à l'individu d'échapper au changement permanent, de se priver d'une infinité de possibles en entrant dans la dépendance qui découle de tout choix.

Élaboré sous forme d'entretien avec Benedetto Vecchi, et tiré d'échanges par courrier électronique — ce qui ne manquera pas de faire sourire le lecteur lorsque Bauman critique les formes de communication virtuelles —, Identité ne permet pas de retrouver la force et l'originalité de ses ouvrages les plus aboutis comme La décadence des intellectuels (1987, traduit aux éditions Jacqueline Chambon, 2007) ou Modernité et holocauste (1989, traduit aux éditions La Fabrique en 2002). Le propos, entre Arendt et Baudrillard, égrène les différentes questions identitaires contemporaines, sans éviter de paraître parfois décousu. Identité n'en offre pas moins des pages toujours rafraîchissantes et, peut-être, une invitation pour certains à découvrir l'œuvre de Zygmunt Bauman.

Couv.jpeg

Zygmunt Bauman, Identité, Paris, L'Herne, collection « Carnets anticapitalistes », janvier 2010 (traduit de l'anglais : Identity, Cambridge, Polity Press, 2004)

À lire : les premières pages sur le blog des éditions de l'Herne.

Crédits iconographiques : photo Olivier Roller / Fedephoto.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Paradoxe de la modernité !

    Paradoxe modernité

    Lors d’une récente conversation, un chef d’entreprise me faisait observer combien la réactivité des entreprises s’érodait. Observation intéressante, qui... Lire la suite

    Par  Libracteurs
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Identit Nationale

    Identit Nationale

    Un sujet dont l’on ne débat pas sur ordre Avec Mediapart signez l’appel à refuser le «grand débat sur l'identité nationale» organisé par le pouvoir. xx... Lire la suite

    Par  Alafon
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • De Vancouver à Varsovie

    Le média européen Euractiv m'a proposé de créer un blog sur sa plate-forme consacrée à l'élargissement de l'Union européenne. J'ai donc, sans surprise, appelé c... Lire la suite

    Par  Roman Bernard
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Villepin: l'incarnation de la France qui connaît son identité!!

    Villepin: l'incarnation France connaît identité!!

    Certains à gauche comme à droite, se demandent, d'où sortent ces nouveaux "villepinophiles".   Dominique de Villepin, c'est l'homme du CPE, c'est l'homme des... Lire la suite

    Par  Citoyens
    HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Identité nationale...

    ... américaine (variante : identité civilisationnelle occidentale). Freedom is the only way yeah !Merci à Maxime Zjelinski, le Plouc du Midi. Lire la suite

    Par  Roman Bernard
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Donnez-leur leur identité natio

    Donnez-leur leur identité nationale dans le bec !   Un article intéressant paru sur BHinfo : http://www.bhinfo.fr/quand-l-ambassade-de-bh-s-investit,652/ En... Lire la suite

    Par  Hrvatska
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Identité marseillaise

    Dimanche 16 mai, une foule en délire acclamait les joueurs de l’Olympique de Marseille, après leur victoire dans le championnat de la Première ligue de... Lire la suite

    Par  Malesherbes
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Labreche 493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte