Magazine

Quand les titres s'imitent

Publié le 15 janvier 2010 par Desiderio

Monsieur Kaplan qui a visité les locaux du Post remplis de gentilles O. S. du journalisme m'a appris que l'on y avait lu mon billet consacré aux titres sous forme de questions. Je suis flatté (mais je le dissimule parce que Le Post n'est pas le journal de référence). Depuis, il y a peu de titres interrogatifs, sauf chez les invités qui n'ont pas dû recevoir la nouvelle consigne. Mais cela ne signifie pas que le nivellement n'existe plus ailleurs. Je prends la une et je note :

Quand Fillon invite les journalistes à ne pas se laisser influencer par Internet (Ginisty, un invité ex-MoDem).
Quand Solal Sarkozy inspire les blogueurs BD (titre de rubrique par la rédaction).
Quand Grazia s'invite à la place de Rachida Dati au Parlement européen... (titre d'un posteur).

Cela ne vous rappelle rien ? Mais si, voyons ! Souvenez-vous ! Ah ! la mémoire vous revient. Mais ce peut être aussi un autre souvenir plus ancien. Il s'agit du vieux procédé que révélaient Burnier et Rambaud dans le Journalisme sans peine : l'imitation des constructions de titres d'oeuvres célèbres. On peut parler de clin d'oeil culturel, mais là ce n'est plus forcément clair pour les jeunes générations et cela devient une forme vide de sens qui peut servir pour de nouveaux titres de films. Cela peut d'ailleurs venir de chansons. On ne sait donc plus à quoi on faisait référence au départ.

Ce n'est pas propre au Post. Je relève aujourd'hui :

Quand nous reparlons d'Heuliez (le Fig).
Quand Val rétropédale (Libé).
Quand les stars du foot défilent sur la Croisette (20 minutes).
Quand ces dames remplacent les chefs aux fourneaux (Ouest-France).
Quand Deneuve entre dans le buffet (idem).
Quand le septième art s'empare du rugby (La Dépêche).
Quand l'espoir peine à germer (Sud-Ouest).
Quand la neige fond... (La Voix du Nord).
Etc.

Commencer un titre par quand a une vertu : il incite à croire qu'il s'agit d'un événement unique et exceptionnel. Cependant, ce n'est pas sensationnaliste comme d'autres titres accrocheurs. On a l'impression d'un instantané, mais le procédé saute aux yeux lorsqu'il est répété dans une même journée ou dans un trop grand nombre de publications. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Post express : histoires de banque

    Post express histoires banque

    L'architecture et l'implantation d'une entreprise racontent une histoire. Voici une photo d'une agence de caisse d'épargne italienne : Et, moins inattendu,... Lire la suite

    Par  Dangelsteph
    BANQUE, EMARKETING, FINANCES, MARKETING & PUBLICITÉ, PHOTOS, TALENTS
  • Post Phosséen

    Post Phosséen

    Et oui donc.J'avais réussi à vendre mon âme, à demander à de gentils bénévoles de prendre mes 5 enfants en dépôt vente le week end dernier, et ça a marché. Et... Lire la suite

    Par  Princesse101
    A CLASSER
  • Michael Jackson: Un marché post-mortem lucratif

    Michael Jackson: marché post-mortem lucratif

    Michael Jackson n'a pas fini de chanter sur vos platines malgré son décès en juin dernier. Le Roi de la pop dont la mort alimente encore un peu plus son statut... Lire la suite

    Par  Guillaume
    CULTURE
  • Post-punk, tendance chic

    Post-punk, tendance chic

    Un peu de post-punk bien glacé pour terminer le mois de juillet aujourd’hui, avec l’un de nos favoris Magazine. Dans ce cas précis, l’expression “post-punk”... Lire la suite

    Par  Georgesdimitrov
    MUSIQUE
  • Strikeforce - Post Fight Interviews

    __________________________________________More MMA Fitness at www.MMAFitnessDojo.com Lire la suite

    Par  Mmafitnesdojovideos
    AUTRES SPORTS, SPORT, VIDÉOS INSOLITES
  • post-it #127 : USA stay home

    A 22:04, devant les vociférations des républicains et l'étonnante réaction démocrate qui s'offusque et se fait le relai des cris d'orfraie de leurs adversaires... Lire la suite

    Par  Deklo
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • post-it #122 : Obamacare

    A 13:04, en regardant le déploiement de communication de l'équipe d'Obama, digne des meilleurs moments de sa campagne, et l'insistance de celui-ci à rassurer su... Lire la suite

    Par  Deklo
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Desiderio 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte