Magazine Culture

300 contes pour solde de tout compte **/Sternberg

Par Essel
DSC03712 La culture :
"Il avait une soif de connaissances tellement dévorante qu'il ne pouvait pas acheter un kilo de tomates sans avoir potassé l'évolution de la tomate à travers l'univers et les siècles."

300 contes pour solde de tout compte
, un titre ô combien adéquat puisqu'il s'agit du dernier livre publié par Jacques Sternberg, qui s'éteindra
quatre ans plus tard, un mercredi 11 octobre 2006, à l'âge de 83 ans. Comme dans son œuvre, il aura achevé sa vie sur une note d’humour noir, d’abord en mourant d’un cancer du poumon alors qu’il avait arrêté de fumer depuis 20 ans, ensuite en choisissant de se faire incinérer... Ses cendres sont déposées au cimetière du Père Lachaise.
On comprend mieux pourquoi
ce douzième et dernier recueil fait la part belle au cynisme et à l'humour noir, omniprésents même dans ses quelques 17 récits fantastiques et 19 de science-fiction qui le composent, ou encore érotiques.
Comme toujours, Jacques Sternberg se refuse à tout réalisme topographique, onomastique et à toute psychologie individualisée. Pas de patronyme donc, pas d'épaisseur psyclogique des personnages. Il emploie presque toujours la troisième personne du singulier, l
a plupart du temps masculine, et féminine une quinzaine de fois, pour s'en moquer tout autant ou pour en louer les aouts de séduction.
Comme toujours aussi, ses textes brefs relatent un événement particulier, qui apparaît souvent comme le résultat explicite d'un choix dans un large éventail des possibles. Jacques Sternberg épure l'intrigue du récit par une technique du raccourci qui rendent plus percutantes encore ses attaques contre la société actuelle qui l'écoeure, mais aussi contre le monde de l'édition.
D'ailleurs, plus que dans tout autre ouvrage, Sternberg s'attarde ici beaucoup sur ce qui le préoccupe personnellement, soit sur la non-reconnaissance dans le monde de l'édition, sur les affres de l'écriture, sur la difficulté à être connu, et puis sur la maladie, la vieillesse et plus que tout, sur la mort.

Les récits que j'ai le plus appréciés :
L'Auteur, La Certitude, Les Chiffres, La Culture, Le Déclin, La Fascination, L'Essayiste, L'Indifférent, L'Exergue,...
La certitude :
"Sa vitalité (...), son inconséquence également, lui avaient permis d'avoir une existence pleine de détours passionnés, d'élans irréfléchis (...), mais comme sa lucidité ne l'avait jamais quitté, il ne put jamais oublier que la vie n'était jamais que le seul raccourci d'un rien terrifiant à un autre." (citation tronquée pour ne pas dépasser quelques lignes - cf droits)

A déguster lentement, mais sûrement : deux minutes suffisent pour lire l'un de ces contes qui peuvent faire deux lignes comme une page, mais combien de temps ensuite la plupart restent  gravés dans l'esprit.


STERNBERG, Jacques. - 300 contes pour solde de tout compte. - Paris : Manitoba / Les Belles Lettres, 2002. - 318 p. : couv. ill. en coul.. - ("Le grand cabinet noir"). - ISBN 2-251-77168-9 / 20 euros.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Si loin de nulle part **/Jacques Sternberg

    loin nulle part **/Jacques Sternberg

    "Horticulteur fanatique et limité à sa passion, il se fit fatalement faucher dans la fleur de l'âge." (La fatalité, p. 60). Dans son avant-dernier recueil de 15... Lire la suite

    Par  Essel
    CULTURE, LIVRES
  • Coffret de contes

    Coffret contes

    Je devais  parler depuis quelques temps d'un joli coffret de contes édité par Gallimard et la SNCF. Trois recueils de contes choisis parmi des contes russes... Lire la suite

    Par  Chatperlipopette
    CULTURE, JEUNESSE, LIVRES
  • Magie des contes

    Magie contes

    Chaque été, Nathanaël et sa famille vont passer leurs vacances chez Tante Eléonore, dans une vieille maison en bord de mer. Là, c'est le paradis: Eléonore non... Lire la suite

    Par  Chatperlipopette
    CULTURE, LIVRES
  • Belle collection de Pilote en solde.

    Belle collection Pilote solde.

    Nous profitons des soldes pour réaménager le magasin. Or, à l’endroit précis où nous souhaitions étendre le  rayon de bande dessinée à 5 euros, se trouvait une... Lire la suite

    Par  Aaapoum Bapoum
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Jacques FUSINA

    Jacques FUSINA

    .Fiascu..Duie parulleo forse trècacciate da a nebbiadi issu mezu sognudi a disciterach’omu crede puemaDuie parullech’ellu si prova ad accuppiàad... Lire la suite

    Par  Antwan
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • EXPERT, Jacques

    BiographieJacques Expert est directeur des programmes de Paris Première. Il a été grand reporter à France Inter et France Info pendant quatorze ans et a... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Contes, frères Grimm

    Contes, frères Grimm

    Ma première lecture du swapôconte!! j'ai d'ailleurs hésité longtemps entre Grimm et Perrault pour savoir par lequel commencer, et puis finalement la tête de la... Lire la suite

    Par  Craklou
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Essel 95 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines