Magazine F1/moto

La Sauvegarde des Activités Motorisées

Publié le 16 janvier 2010 par Doud


FFM

Aujourd’hui, c’est une grande première dans l’histoire de la moto en France, les 3 grandes instances représentatives du motocyclisme que sont la FFM, le CODEVER et la FFMC font front commun et s’unissent pour la sauvegarde des activités motocyclistes.

Parler de sauvegarde de nos activités peut paraitre exagéré mais il s’agit là d’un constat réel. Depuis quelques temps, la société évolue de telle sorte qu’une « motophobie » est apparue et touche l’ensemble de la pratique moto et quad.

La FFM rencontre de plus en plus de difficultés dans l’organisation de ses compétitions. La faute à une radicalisation des pensées et aux pressions de certaines associations écologistes extrémistes considérant que le sport moto est inutile, voir nuisible. Et cela bien sûr sans aucuns fondements scientifiques.

Cette tendance touche désormais les administrations et le monde politique qui, pour suivre la tendance d’un lobbying écologique radical, se font le relais des discours les plus négatifs à notre égard. Et ceci, alors même que les Français soutiennent les sports mécaniques. Pour rappel, le sondage ISPOS réalisé en septembre 2009 par la FFM et la FFSA démontre que 67% des hommes sont favorables aux sports mécaniques et 80% des Français considèrent qu’ils ont un rôle moteur en termes d’innovations technologiques.

Le sport motocycliste n’est pas la seule victime de ces agissements qui concernent également la voie publique. Les interdictions de circuler sur les chemins sont en passe de devenir quasi-générales y compris sur des voies théoriquement dédiées à la circulation publique et face aux mauvais chiffres de la sécurité routière, la moto est érigée en "bouc émissaire" sur la route.

Une mobilisation générale est nécessaire pour éveiller les consciences et pour que la moto se fasse plus entendre jusque dans les plus hautes sphères de l’Etat. La FFM souhaite l’implication et le soutien de l’ensemble des nombreux organes de presses spécialisés sur l’univers de la moto et du quad.
Leur aide et leurs interventions sont indispensables pour nous faire entendre afin de sauvegarder la pratique motocycliste en France.

La Fédération Française de Motocyclisme est forte de 70 000 licenciés, 100 000 adhérents,
1300 Moto-Clubs et 1250 épreuves.
Elle est délégataire de l’Etat, en charge d’une mission de service public pour la gestion du sport motocycliste en France.
La FFM emploie près de 50 salariés dont 6 cadres techniques du Ministère des Sports.


Le Service Communication


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Doud 5681 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine