Magazine

Les employeurs de l'économie sociale veulent être reconnus comme représentatifs

Publié le 16 janvier 2010 par Korine

afp_logo.gifL'Usgeres, qui se présente comme l'organisation patronale la plus représentative de l'économie sociale, regroupant 60.000 employeurs et 700.000 salariés, a "zéro représentant" dans les instances nationales de négociation ou de consultation du dialogue social, a déploré M. Cordesse lors d'un point de presse de l'Association des journalistes de l'information sociale (Ajis).

Cela "n'est plus tolérable" et "pose un réel problème de démocratie sociale", a-t-il ajouté, d'autant que les organisations patronales de l'économie sociale ont "fait près de 20% lors des dernières élections prud'homales".

L'organisation demande ainsi au gouvernement la tenue d'un "Grenelle du patronat" pour revoir la représentativité des organisations d'employeurs.

"Nous n'accepterons pas que des discussions de réorganisation (de représentativité) du patronat se fasse sans nous", a précisé M. Cordesse.

Sans ces discussions, "nous passerons à une phase plus offensive" et "nous demanderons à ce que les tribunaux se prononcent", a poursuivi le responsable, évoquant un recours devant le Conseil d'Etat en février.

L'organisation a déjà fait part de ces demandes plusieurs fois depuis deux ans. Elle souhaite notamment être représentée à l'Anact (l'Agence nationale des conditions de travail), à la Commission nationale de la négociation collective et au conseil supérieur de la prud'homie.

Le terme d'économie sociale s'applique aux coopératives, mutuelles ou associations sans but lucratif. Les entreprises sociales représentent aujourd'hui en France 10% de l'emploi salarié.

Copyright © 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Korine 51 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog