Magazine Sport

Playoffs NFL

Publié le 16 janvier 2010 par Vinz

Bonjour à tous ! Ce week end, c’est « Règlements de comptes à OK Corral » ! Les têtes de séries sont misent à prix et les rescapés du tour de wild card sont à l’affût. Les cadors de la saison vont devoir être sur leurs gardes s’ils ne veulent pas que le repos de la semaine passée ne soit plus long. Du suspense et du grand spectacle, voilà ce  qui nous attend avec ce 2ème tour de playoffs . Petit tour d’horizon des force en présence. Bonne lecture.

Sans titre-7

Les matchs


Saints

Dans quel état d’esprit seront les Saints ? Ils n’ont pas gagné depuis un mois et un succès à Atlanta le 13 décembre, ils ont, depuis, perdu contre les Cowboys, les Buccaneers et les Panthers. Drew Brees n’a pas joué en semaine 17, ce qui signifie qu’il n’a pas lancé un ballon en match officiel depuis trois semaines. Pourtant, il devra être dans le rythme dès l’entame de match car en face ce sont des oiseaux de proie qui se présentent ! Après le show offensif de la semaine dernière contre les Packers, les Cardinals sont prêt à  s’offrir un nouveau festival. Larry Fitzgerald est inarrêtable en playoffs, en cinq matchs de phases finales, il cumule 36 réceptions, 628 yards et 9 touchdowns et Kurt Warner lance comme à ces plus beaux jours. Il devra toutefois faire attention à Darren Sharper, un des le meilleurs safety de la ligue cette saison. Si l’attaque fait le spectacle, c’est la défense qui fait gagner des matchs. Cette rencontre devrait donc se jouer sur quelques grosses actions défensives. Et à ce petit jeu, les Saints semblent mieux armés que les Cardinals qui sortent d’un match pendant lequel ils se sont montrés incapable d’arrêter Aaron Rodgers. Mais la franchise de l’Arizona a déjà montré par le passé qu’elle savait se mettre à niveau dans les grandes occasions. Et, dans ce Superdome de la Nouvelle Orléans, l’ un des stades les plus bruyants de la ligue, ce sera une grande occasion.

(Mon Pronostique: Cardinals)

Colts

Ce match est une opposition de style. Injouables en début de saison, Peyton Manning et ses coéquipiers vont s’appuyer sur leur attaque aérienne de référence alors que pour les Ravens Ray Rice et Willis McGahee auront encore une fois un rôle primordial. S’ils sont efficaces, ils permettront à leur équipe de contrôler l’horloge et par la même de laisser Peyton Manning le plus longtemps possible sur la touche. Par contre si ce match tourne à la démonstration offensive, les Ravens auront du mal à rester dans la partie. Les faiblesses offensives des uns sont les forces des autre et vice versa. Joe Flacco n’est plus le bon passeur du début de saison et est de moins en moins sollicité, mais ce match pourrait être l’occasion de revenir au premier plan. Du côté des Colts, le jeu au sol n’est pas des plus performant, même si Joseph Addai et Donald Brown semblaient plus présents en fin de saison. Tout dépendra donc encore une fois de la capacité du nouveau MVP de la ligue à percer la défense de Baltimore. Ed Reed, est capable d’intercepter n’importe qui, et la paire Ray Lewis, Terrell Suggs peut arrêter n’importe quelles attaque au sol. Peyton Manning et ses coéquipiers ont laissé filer les derniers matchs et la saison parfaite pour privilégier la course vers le Superbowl. Pourtant les statistiques ne leur donnent pas raison. Depuis que Peyton Manning est à la tête de l’attaque, les Colts ont bénéficié trois fois d’une semaine de repos en playoffs. A chaque fois, ils se sont inclinés dès leur premier match. Pour les uns commes pour les autres, un énorme challenge se présent. Qui saura saisir sa chance ?

(Mon pronostique: Colts)

Vikings

Superbe affiche en perspective entre deux prétendants aux effectifs complets et talentueux. Tony Romo et Brett  « La vieile Denise » Favre disposent des mêmes atouts et les défenses sont aussi impressionnantes l’une que l’autre. Comment pourrait se décider le sort de ce match ? Comme toutes les grandes rencontres, il faudra d’abord éviter les erreurs fatales. Ensuite, c’est dans les grands matchs qu’on reconnaît les grands joueurs. Du côté de Dallas, Tony Romo semble avoir passé un palier cette saison. Il va pouvoir s’appuyer sur ses récentes prestations et sur le rio Barber/Jones/Choice pour aborder cette rencontre dans les meilleurs conditions. La première victoire en playoffs de sa carrière devrait le libérer d’un poids certain et son duel avec « l’ancêtre » devrait être la clé du match. Malgré une déjà très longue carrière, les années ne  semblent pas avoir d’effet sur Brett Favre. Auteur d’une saison en tout points remarquable, il va devoir compter sur un Adrian Peterson à son meilleur niveau pour emmener les siens à l’échelon supérieur.  Tous ceux là n’auront pas la partie facile puisque les défenses sont aussi de très haute tenue. Des deux cotés on est capable d’aller mettre la pression sur le quarterback adverse et des deux cotés ont est capable de stopper la course. Bref, difficile de trouver un point faible à ces deux équipes et la victoire devrait se jouer sur un principe très simple : c’est le meilleur qui gagnera.

(Mon pronostique: Vikings)

Chargers

Rencontre à priori la plus déséquilibrée. Mais les Chargers vont devoir se méfier et ne pas aborder se match la fleure au fusil. Les Jets ont le meilleur jeu au sol et la meilleur défense de la ligue. Pour eux, la recette de la gagne est toujours la même. Contrairement aux Chargers qui ne sont plus une équipe basée sur le jeu au sol, les New yorkais doivent être performant au sol pour retirer un peu de pression des épaules de Mark Sanchez et manger l’horloge dans un premier temps. Défendre impeccablement dans un second. Même si la défense des Chargers est vingtième contre la course  cette saison, les deux coureurs de New York ont quand même la pression. S’ils n’arrivent pas à progresser, leur équipe pourrait avoir beaucoup de mal à trouver le chemin de la end zone. Encore une fois, Sanchez sera le facteur X de son équipe. Si ses coureurs et la défense font leur job, lui devra réussir quelques coups d’éclats et éviter toute erreur. Pour les Chargers, la présence de LaDainian Tomlinson et Darren Sproles dans l’effectif pourrait permettre aux californiens de gagner quelques précieux yards ou quelques minutes de temps de possession et permettre à Philip Rivers de travailler tranquillement contre l’excellente défense des Jets. La franchise New Yorkaise a montré la semaine passée qu’elle méritait sa place dans ces playoffs, mais il leur faudra un match proche de la perfection pour rêver à la victoire face aux Chargers en pleine confiance après une série impressionnante de 11 victoires et une semaine de repos.

(Mon pronostique: Chargers)

TAB PO+trophé final


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vinz 627 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine