Magazine Culture

Millénium (tome 2)

Par Lesignet

millenium_2_la_fille_qui_revait_dun_bidon_dessence_et_dune_allumetteTitre La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette (Millénium t.2) (Critique tome 1)
Auteur
Stieg Larsson
Genre
Thriller
Publication
2006
Éditeur
Actes Sud (pour la version française)
Pages
653
Mon évaluation
*****

Par rapport à la plupart des fans de cette remarquable trilogie suédoise, je suis une guerre en retard ! Mais bizarrement, je n'avais pas envie de lire la suite de Millénium tout de suite malgré mon vrai coup de cœur pour le premier tome. Peut-être parce que je sais qu'il n'y en a que 3 et que je me retiens de les dévorer trop vite...

En résumé

Un an a passé depuis les péripéties du journaliste d'investigation Mikael Blomkvist et de la très particulière Lisbeth Salander pour résoudre une disparition vieille de 40 ans. Au moment où Mikaël a retrouvé sa crédibilité de journaliste, Lisbeth a pris le large et coupé tous les ponts avec les quelques personnes qui la connaissaient.

Après plusieurs voyages, Lisbeth est de retour en Suède. Au même moment, Mikaël et toute la rédaction de Millénium se préparent à sortir une édition spéciale retentissante de leur magazine ainsi qu'un livre consacré au trafic d'êtres humains et à la prostitution en Suède. Dans l'ombre, les ennemis de Lisbeth se rassemblent et complotent leur vengeance... 

Mon avis

Après quelques pages d'adaptation au style d'écriture bien particulier et parfois un peu déroutant (il faut dire que traduire un texte du suédois n'a pas toujours l'air d'être évident) typique de Millénium, je me suis plongée avec ravissement dans ce second pavé.

Oh joie ! Ce tome est centré principalement sur celle qui est devenue un de mes personnages littéraires préférés : Lisbeth Salander. On en apprend à la fois plus sur son passé, sa psychologie, son apparence physique et son évolution. Je suis sortie de cette lecture vraiment impressionnée par le talent d'imagination de Stieg Larsson qui a pu créer un personnage aussi unique et complexe.

Comme dans le premier tome, l'intrigue est complexe et mêle politique et criminalité. L'esprit du lecteur est tenu en permanence en éveil : pour suivre, il lui faut être attentif à chaque élément et distinguer chacun des multiples personnages impliqués dans l'histoire.

La profusion de petits détails (qui va de décrire le contenu des courses de Lisbeth jusqu'à sa façon de pirater le réseau informatique d'une entreprise) donne un réalisme et une crédibilité supplémentaire à l'intrigue. Le lecteur vit littéralement les aventures des personnages et est le témoin muet de leurs moindres faits et gestes... sans que cela ne devienne ennuyeux.

Je pense que je n'attendrai pas aussi longtemps pour me plonger dans le 3ème tome!

En savoir plus...

Le site officiel sur l'auteur, sa vie, son oeuvre et le film Millénium http://www.stieglarsson.com/

Tout sur la Milléniumania sur le site littéraire du Nouvel Obs (on y retrouve aussi ce qu'ils appellent "la polémique sur la traduction de la trilogie") http://bibliobs.nouvelobs.com/2008/02/14/la-milleniumania


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesignet 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines