Magazine Humeur

Qui a parlé «d’un déferlement de musulmans sur la Cannebière»… et qui a répondu «un déferlement de bêtise» ?

Publié le 17 janvier 2010 par Kamizole

carton-rougejpg.1263721422.gifDidier Lapeyronnie, sociologue spécialiste des discirmination naguère interviewé par 20 minutes avait tout à fait raison d’affirmer que «La parole s’est décomplexée au plus haut niveau de l’Etat» s’agissant du racisme ordinaire … Les exemples ne manquent pas et c’est encore plus probant avec le défouloir du répugnant débat sur l’identité national. Il n’y aura qu’Eric Besson, Nicolas Sarkozy et quelques autres du même acabit pour se réjouir de la haute tenue des débats.

Les cochons qui s’ébattent dans leur bauge ne sont jamais dérangés par l’odeur de leurs déjections. Et je ne peux m’empêcher de penser à René Char parlant dans les Feuillets d’Hypnos «d’individus toujours en avance sur leurs excréments».

jean-claude-gaudin-9-mars-2008.1263721258.jpg
Cette fois, c’est Jean-Claude Gaudin – maire de Marseille et ponte de l’UMP – qui s’y colle à l’occasion d’un de ces débats publics tenus sous l’égide des préfets et qui plus est, en présence d’Eric Besson. Lequel a sans doute fort goûté ces propos puisqu’il ne semble pas avoir protesté. On appréciera à sa juste mesure sa conception de la “hauteur” de vues.

L’info est à lire dans 20 minutes de ce matin «Déferlement de musulmans» ou «déferlement de bêtise» ? . Le maire évoquait la célébration d’une victoire de la sélection nationale de football d’Algérie à la mi-novembre : «Nous nous réjouissons que les musulmans soient heureux du match, sauf que quand après ils déferlent à 15.000 ou à 20.000 sur la Canebière, il n’y a que le drapeau algérien et il n’y a pas le drapeau français, cela ne nous plaît pas».

Vous remarquerez que tout comme Nicolas Sarkozy, Jean-Claude Gaudin associe immanquablement la religion et le pays d’origine quand il s’agit de l’immigration venue du Maghreb ou des pays d’Afrique à majorité musulmane. Oubliant que tous les arabes ne sont pas forcément musulmans et que l’Islam ne se circonscrit pas – il s’en faudrait de beaucoup ! – aux pays arabes, sans même parler de ceux qui ne professent aucune religion. Mais il faudrait sans conteste trop de culture, d’ouverture d’esprit, de souci de la laîcité républicaine et beaucoup moins de démagogie populiste.

En outre, je ne vois pas pourquoi les supporters d’origine algérienne arboreraient un drapeau français pour célébrer une victoire de l’Algérie. La vieillesse étant un naufrage Jean-Claude Gaudin aura-t-il sans doute oublié que les jeunes algériens – et les moins jeunes – avaient porté des maillots de l’Equipe de France et fêté le drapeau français lors de la victoire de l’équipe “black-blanc-beur” au Mondial de 1998 au stade de France.

C’est la France qui n’a pas tenu ses promesses en termes d’intégration réussie. Les banlieues de relégation sociale et ethnique non plus que les discriminations permanentes et autres expressions du racisme ordinaire ne se prêtant guère à une France rassemblée. Je doute par ailleurs que Jean-Claude Gaudin exprimerait un tel rejet si des aficionados portugais – pourtant très bien intégrés - déployaient les drapeaux de leur pays à l’occasion d’une victoire de la sélection portugaise.

Tout comme beaucoup d’algériens, ils se sentent Français par maints aspects mais restent attachés à leur pays d’origine par certaines fibres. Fille d’Ecossaise et aimant le foot et le rugby, je me suis toujours réjouie des victoires de ceux qui arborent le “chardon”… à condition que ce ne soit pas contre la France ! Et quand les Ecossais battent les Anglais, c’est une belle revanche sur la bataille de Culloden.

Harlem Desir, député européen (PS) – et ancien porte-parole de SOS-Racisme - n’a pas mâché ses mots contre les propos de Jean-Claude Gaudin, parlant «d’un déferlement de bêtise».

«Ces débats sur l’identité nationale sont devenus des lieux de défouloir idiots, qui ne font qu’encourager les dérapages xénophobes et racistes y compris de la part de certains élus UMP» (…) «Je dis à MM. Gaudin et Besson que c’est surtout le déferlement de la bêtise qu’il est urgent arrêter en mettant un terme à ces débats de la honte, indignes de la République».

Besson et Sarko voudraient-ils mettre la France à feu et à sang qu’ils ne s’y prendraient pas autrement. Je n’en remarque pas moins que les critiques contre ce funeste débat sur l’identité nationale n’émanent pas uniquement de la gauche de l’échiquier politique et qu’un nombre assez important de personnalités de l’UMP et du Nouveau Centre – et non des moindres – ont réclamé qu’il y soit mis fin tant le déferlement de racisme et de xénophobie leur paraît ignoble dans un pays tels que la France.

Et puisqu’il est question de football et que j’ai la prétention de m’y connaître, je réclame incontinent l’expulsion du terrain de Besson, Sarko, Gaudin, Morano, etc… tous coupables de dérapages racistes et xénophobes inadmissibles. Tacles assassins contre l’humanisme. Carton rouge !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte