Magazine Culture

Femme vacante, de Frédérique Martin

Publié le 17 janvier 2010 par Ray

femme_vacante.jpg"Un homme, même intelligent, est la plupart du temps prévisible jusqu'à la consternation. Posez sur lui des prunelles admiratives, flattez son ego, allez sur son terrain, reniflez-le jusqu'au fond de l'âme. A travers moi, tu te subjuguais toi-même. Mon zeste de séduction ? T'accorder un peu, refuser beaucoup. Ensuite, comme dans une recette de cuisine, posez vos mains là où il est le plus démuni, laissez lever, dévorez, c'est prêt." Frédérique Martin creuse un sillon profond dans ce court roman. Alice, épouse et mère, abandonne son mari et ses trois enfants pour suivre un amant, qui va l'abandonner à son tour. C'est ce moment d’intense solitude qui est raconté ici, disséqué même pourrait-on dire. Elle rencontre Adèle, une femme plus âgée, seule comme elle, rencontre improbable là aussi, mais qui va l'aider à y voir plus clair : "L'argent, le pouvoir, le sexe, c'est le trio gagnant des demeurés. Le seul véritable moteur, c'est les enfants. Ils servent d'alibi à tous les agissements. Qu'est-ce qu'on ne commet pas au nom du sacro-saint amour parental. Parce qu'ils espèrent, ces parents modèles, et qui souvent se vérifie, c'est qu'ils seront aimés, quoi qu'ils fassent. Et ils ne s'en privent pas ! Dans ce domaine, leur imagination est sans limite." Puis, un peu plus loin : "Ce qui fait la différence entre vivre selon des valeurs ou vivre selon des aliénations, c'est la complaisance qu'on se porte à soi-même. La com-plai-sance, Alice. Cette manière veule qu'on a d'être en sa propre compagnie et de tout se permettre pour satisfaire le tyran qu'on abrite, le petit moi qui décide." Femme vacante est une belle leçon de vie. "Adèle m'a transmis un bien précieux, comprendre que quand on aime, il faut laisser aller." Le livre est sobre, superbement construit, l'écriture dense et sensuelle : "Et puis ça vient d'un coup, comme une hémorragie, une douleur massive, c'est là. Des flots de larmes, on coule, c'est le coeur."

Femme vacante, roman

Frédérique Martin

Editions Pleine Page, collection 5A7

144 pages, 14 €

Voir ici le site de Frédérique Martin


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Malte Martin s'expose

    Malte Martin s'expose

    Ouverture ce jeudi de l'exposition "Double Vie" du graphiste Malte Martin à la Galerie Anatome. Axé sur le caractère typographique, le travail de Malte nous... Lire la suite

    Par  Melopapilles
    CULTURE
  • Une femme est une femme

    femme

    samedi 21 novembre 2009Et bien voilà ce que j'aime, un cinéaste qui essaye de nouvelles choses, qui sort des modes d'expressions classiques. Cela me change de l... Lire la suite

    Par  Tibo75
    CINÉMA, CULTURE
  • Frédérique Bruyas : Lectrice publique !

    Frédérique Bruyas Lectrice publique

    J'ai eu la chance d'écouter lire Frédérique Bruyas lors d'une de ses lectures thématiques intitulée : "Turbulences Boréales".Un choix de textes pertinent dans... Lire la suite

    Par  Sylvielectures
    CULTURE, LIVRES
  • MARTIN MANCA, Lazaro

    Biographie Lazaro Martin Manca est né à Tenerife dans les années 60.  Il a passé son enfance et sa jeunesse en Catalogne.  Pendant 20 ans il a travaillé dans... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Les Intemporelles, de Frédérique Azaïs-Ferri

    Intemporelles, Frédérique Azaïs-Ferri

    Exposition du 12 janvier au 25 février 2010 à la Maison de Heidelberg, à Montpellier, 4 rue des Trésoriers-de-la-Bourse Vernissage le mardi 12 janvier à 18 H... Lire la suite

    Par  Ray
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, SORTIR
  • La vie d'une autre , Frédérique Deghelt

    d'une autre Frédérique Deghelt

    Frédérique Deghelt : La vie d’une autre(Actes Sud, Le Livre de Poche, 2009, 252 p)« Tu n’es pas ce que tu es, tu es en devenir »C’est cette phrase de Sartre... Lire la suite

    Par  Mango
    CULTURE, LIVRES
  • Frédérique Deghelt "La vie d'une autre"

    Frédérique Deghelt d'une autre"

    Marie a vingt-cinq ans. Un soir de fête arrosé avec des amis, elle tombe sous le charme du beau Pablo. Une nuit d’amour et le lendemain : trou noir. Lire la suite

    Par  Clarac
    CULTURE, LIVRES

LES COMMENTAIRES (1)

Par zazy
posté le 29 septembre à 14:42
Signaler un abus

Je vais essayer de trouver ce livre ton com. m'a plu

A propos de l’auteur


Ray 89 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine