Magazine Focus Emploi

Il faut dire non à la réforme de l’Education Nationale

Publié le 18 janvier 2010 par Angelita

Ne partez pas car tous autant que vous êtes, vous êtes concernés même si vous avez des enfants en bas âge qui vont en maternelle ou à l’école primaire.

Celui dont on ne doit pas prononcer le nom a réformé l’Université, il veut réformer le lycée avant de s’attaquer au collège, à l’école primaire et à l’école maternelle.

Concernant la réforme de l’Education Nationale, elle est présentée comme le summum, permettant à ce que tous aient sa chance dans le nouveau système éducatif. Sauf que cela n’est pas le cas et les médias se taisent et n’informent pas.

Concrètement, cela va donner quoi pour les enseignants.

Des suppressions de postes (61 000), ça on le sait, mais cela va continuer. Pour les enseignants qui restent, cela veut dire plus d’heures de cours à assurer, des classes surchargées, l’impossibilité de donner leur meilleur enseignement à nos enfants.

De plus, ce qu’il faut que vous sachiez car cela nous concerne tous (parents d’élèves de toutes les sections) :

Les suppressions de postes vont permettre à des étudiants, oui, je dis bien des étudiants, d’être encadré jusqu’à la Toussaint par un professeur tuteur (qui lui n’aura aucune classe) sans n’avoir aucune formation pédagogique quant au déroulement d’un cours, comment faire face aux caractères différents de ses élèves, qui ne saura pas gérer une situation de crise. Ensuite cet étudiant partira en formation. Il sera donc remplacé par un autre étudiant. Cela donne quatre changements de personnes au cours d’une année scolaire. De quoi suivre de façon astucieuse les programmes, vous ne trouvez pas ? Qui paie dans tout ça ? Les élèves, bien sûr. On sait qu’un changement de prof, en cours d’année, peut être bénéfique, certes, mais plusieurs ? Il n’y aura donc aucune cohérence dans l’enseignement pratiqué et le travail effectué. Pour cet « enseignant» , il sera sous contrat et payé suivant son contrat. Donc, cet « enseignant»  n’assistera jamais aux réunions pédagogiques et vous ne pourrez absolument pas obtenir de rendez-vous avec lui pour faire le point sur le travail de votre enfant. Cette situation existe déjà et va aller en empirant. Pour conclure, nous aurons à l’avenir des enseignants qui ne seront plus qualifiés car n’ayant pas eu le diplôme adéquat.

Maintenant, nous allons parler d’autonomie des lycées. Qu’est-ce que cela veut dire autonomie ? Pour rappel, ce qui se passe dans les facultés. Tous les pouvoirs seront donnés au chef d’établissement. Quant je parle de pouvoirs, cela veut dire aussi que les horaires des élèves seront décidés en fonction de l’établissement. Plus rien ne sera donné d’en haut. Cela sera donc une concurrence très grave entre les établissements car l’un assurera les horaires qu’il faut tandis que l’autre non puisque les horaires seront laissés à la libre appréciation des établissements. Un programme scolaire doit être notamment suivi, grâce aux manuels. Déjà que ces programmes, d’année en année, sont amputés parce qu’il faut accélérer, accélérer, si les horaires ne sont pas adéquats pour les suivre, où irons-nous, qu’auront appris nos enfants ? Rien, ou pas grand chose. Cela donne la porte ouverte aux établissements du secteur privé, lesquels, embauchent de plus en plus pour assurer ce pour quoi ils sont payés.

Les professeurs avec ce système d’autonomie ne pourront plus se retourner contre l’établissement et porter leur cas devant le Recteur pour être défendus. Leurs seuls droits : se taire et obéir puisqu’ils sont fonctionnaires. Ne pas demander quoi que ce soit pour améliorer leur vie de classe. De plus, certains (ceux qui feront de la lèche) pourront assister au conseil et voir donc leurs salaires revalorisés. Les professeurs sont notés par leur hiérarchie, cela on le sait, sauf qu’avec l’autonomie des lycées, ils pourraient être notés par leurs élèves… Je vous laisse imaginer la suite. Si, comme chacun sait, certains professeurs peuvent noter à la tête du client, les enfants (qui sont beaucoup moins juges, à ce niveau-là) noteront et mal un professeur qui a mis une mauvaise note, qui crie tout le temps…

C’est grave, je peux vous le dire. Et cela me fait peur car ma fille va expérimenter et servir de cobaye dès l’année prochaine si cette réforme est votée pour entrer en vigueur en septembre. Et comme on le sait, cela ne va jamais comme il faut, car il y a des couacs, les informations ne sont jamais transmises à temps.

Pour les élèves, cela va donner quoi. Ceux qui ont des difficultés ne pourront plus suivre et quitteront le système éducatif sans aucun bagage. Ils ne deviendront pas des citoyens capables de se défendre et de dire non à ce pouvoir.

Faisons le point sur ce qui va changer pour nos enfants.

Pour la seconde, finies les heures d’aide personnalisée en français et en maths. Les enfants perdent 1/2h de français, 1/2 h d’hist/géo, 1/2h de SVT, 1/2 h de physique. Nous aurons une globalisation de LV1+LV2, ce qui dans les faits pourrait se traduire par 4h de LV1 et 2 h de LV2, 1h de LV1 et 5 h de LV2, … au lieu de 3+3, 1 h de SES. On nous annoncé qu’il y aurait deux heures d’accompagnement individualisé, normalement en groupes. Mais si ces groupes se retrouvent à 35, où se situe cette aide personnalisée ? Nulle part puisqu’elle sera impossible.

Actuellement :

Enseignements communs à tous les élèves

Enseignement Horaires par élève

Français 4 h 30 (dont 30 min de module*)

Histoire-géographie 3 h 30 (dont 30 min de module*)

Langue vivante 1 3 h (dont 1 h de module*)

Mathématiques 4 h (dont 1 h de module*)

Physique-chimie 3 h 30 (dont 1 h 30 en classe dédoublée)

Sciences de la vie et de la Terre (SVT) 2 h (dont 1 h 30 en classe dédoublée)

Éducation physique et sportive 2 h

Éducation civique, juridique et sociale 30 min en classe dédoublée

Aide individualisée 2 h

Enseignements de détermination, 2 au choix

Enseignement Horaires par élève

Langue vivante 2 2 h 30 (dont 30 min en classe dédoublée)

Langue vivante 3 2 h 30 (dont 30 min en classe dédoublée)

Latin 3 h

Grec 3 h

Arts 3 h ; 6 h pour les arts du cirque

Sciences économiques et sociales (SES) 2 h 30 (dont 30 min en classe dédoublée)

Informatique de gestion et de communication (IGC) 3 h (dont 2 h en classe dédoublée)

Mesures physiques et informatique (MPI) 3 h en classe dédoublée

Initiation aux sciences de l’ingénieur (ISI) 3 h en classe dédoublée

Informatique et systèmes de production (ISP) 3 h en classe dédoublée

Physique et chimie de laboratoire (PCL) 3 h en classe dédoublée

Biologie de laboratoire et paramédicale (BLP) 3 h en classe dédoublée

Sciences médico-sociales (SMS) 3 h en classe dédoublée

Éducation physique et sportive (EPS) 5 h (dont 1 h en classe dédoublée)

Écologie-Agronomie-Territoire-Citoyenneté (EATC) 4 h 30 (dont 3 h 30 en classe dédoublée)

Création-design 5 h en classe dédoublée

Culture-design 3 h en classe dédoublée

Options facultatives, une au choix

Enseignement Horaires par élève

LV2 2 h 30 (dont 30 min en classe dédoublée)

LV3 2 h 30 (dont 30 min en classe dédoublée)

Latin 3 h

Grec 3 h

Éducation physique et sportive 3 h

Arts 3 h

Hippologie et équitation 3 h

Pratiques professionnelles 3 h

Pour la 1ère, -1 h de maths en S, L+ES auront deux h, le français perdra 1 h en L, hist/géo : +1h30 en S (il faut bien combler la terminale qui deviendra une option facultative. Les élèves de S auront leur programme se finissant en 1989, rien sur le 11/09, ni sur ce qui est advenu après. Quand on sait que l’histoire et la géographie construisent nos futurs citoyens et on veut museler ces futurs citoyens). En SVT, -1h en S et -3/4h en ES. En physique, -1h en S et +3/4 h en ES.

Pour la terminale, -1/2 h en ES et +1/2 en S; 2h de français en L et plus d’heures d’hist-géo en S. 1h d’enseignement spécifique pour les SES.

Actuellement, pour chaque section :

Série économique et social :

Enseignements Classe de première
Horaires par élève Classe terminale
Horaires par élève

Sciences économiques et sociales 5 h (dont 1 h en classe dédoublée) 6 h (dont 1 h en classe dédoublée)

Histoire et géographie 4 h 4 h

Français 4 h -

Philosophie - 4 h

Mathématiques 3 h (dont 1/2 h en classe dédoublée) 4 h

Langue vivante 1 2 h 30 (dont 1 h en classe dédoublée) 2 h (dont 1 h en classe dédoublée)

Langue vivante 2 2 h (dont 1 h en classe dédoublée) 2 h (dont 1 h en classe dédoublée)

Enseignement scientifique 1 h 30 (dont 1/2 h en classe dédoublée) -

Éducation physique et sportive 2 h 2 h

Éducation civique, juridique et sociale 30 min en classe dédoublée 30 min en classe dédoublée

Travaux personnels encadrés 2 h -

Classe de première
Horaires par élève Classe terminale
Horaires par élève

Heures de vie de classe 10 h annuelles 10 h annuelles

Ateliers artistiques 72 h annuelles 72 h annuelles

Un enseignement à choisir

Enseignements Classe de première
Enseignement obligatoire au choix
Horaires par élève Classe terminale
Enseignement de spécialité
Horaires par élève

Mathématiques 2 h 2 h

Sciences économiques et sociales 2 h 2 h

Langue vivante 1 2 h 2 h

Langue vivante 2 3 h 3 h

Options facultatives : 2 au plus

Enseignements Classe de première
Horaires par élève Classe terminale
Horaires par élève

Latin 3 h 3 h

Grec 3 h 3 h

Langue vivante 3 3 h 3 h

Éducation physique et sportive 3 h 3 h

Arts 3 h 3 h


Série S :

Enseignements Classe de première
Horaires par élève Classe terminale
Horaires par élève

Mathématiques 5 h (dont 1 h en classe dédoublée) 5 h 30 (dont 1 h en classe dédoublée)

Physique-chimie 4 h 30 (dont 2 h de travaux pratiques) 5 h (dont 2 h de travaux pratiques)

Sciences de la vie et de la Terre 4 h (dont 2 h de travaux pratiques) 3 h 30 (dont 1 h 30 de travaux pratiques)

ou Sciences de l’ingénieur 8 h (dont 6 h de travaux pratiques ou d’atelier) 8 h (dont 6 h de travaux pratiques ou d’atelier)

ou Biologie-écologie 5 h (dont 3 h de travaux pratiques) 5 h (dont 3 h de travaux pratiques)

Français 4 h -

Philosophie - 3 h (dont 1 h en classe dédoublée)

Histoire et géographie 2 h 30 2 h 30 (dont 1/2 h en classe dédoublée)

Langue vivante 1 2 h (dont 1 h en classe dédoublée) 2 h (dont 1 h en classe dédoublée)

Langue vivante 2 2 h (dont 1 h en classe dédoublée) 2 h (dont 1 h en classe dédoublée)

Agronomie-Territoire-Citoyenneté 3 h 30 (dont 2 h 30 de travaux pratiques) -

Éducation physique et sportive 2 h 2 h

Éducation civique, juridique et sociale 30 min en classe dédoublée 30 min en classe dédoublée

Travaux personnels encadrés 2 h -

Classe de première
Horaires par élève Classe terminale
Horaires par élève

Heures de vie de classe 10 h annuelles 10 h annuelles

Ateliers artistiques 72 h annuelles 72 h annuelles

Pratiques sociales et culturelles 72 h annuelles 72 h annuelles

Un enseignement à choisir

Enseignements Classe de première
Enseignement obligatoire au choix
Horaires par élève Classe terminale
Enseignement de spécialité
Horaires par élève

Mathématiques - 2 h

Physique-chimie - 2 h de travaux pratiques

Sciences de la vie et de la Terre - 2 h de travaux pratiques

Agronomie-Territoire-Citoyenneté - 3 h 30 (dont 2 h 30 de travaux pratiques)

Options facultatives : 2 au plus

Enseignements Classe de première
Horaires par élève Classe terminale
Horaires par élève

Latin 3 h 3 h

Grec 3 h 3 h

Langue vivante 3 3 h 3 h

Éducation physique et sportive 3 h 3 h

Arts 3 h 3 h

Hippologie et équitation 3 h 3 h

Série L :

Enseignements Classe de première
Horaires par élève Classe terminale
Horaires par élève

Français et littérature 6 h (dont 1 h en classe dédoublée) -

Philosophie - 8 h

Littérature - 4 h

Histoire et géographie 4 h 4 h

Langue vivante 1 3 h 30 (dont 1 h en classe dédoublée) 3 h (dont 1 h en classe dédoublée)

Langue vivante 2 2 h (dont 1 h en classe dédoublée) 2 h (dont 1 h en classe dédoublée)

ou Latin 3 h 3 h

Mathématiques-informatique 2 h (dont 1 h en classe dédoublée) -

Enseignement scientifique 1 h 30 en classe dédoublée -

Éducation physique et sportive 2 h 2 h

Éducation civique, juridique et sociale 30 min en classe dédoublée 30 min en classe dédoublée

Travaux personnels encadrés 2 h -

Classe de première
Horaires par élève Classe terminale
Horaires par élève

Heures de vie de classe 10 h annuelles 10 h annuelles

Ateliers artistiques 72 h annuelles 72 h annuelles

Un enseignement à choisir

Enseignements Classe de première
Enseignement obligatoire au choix
Horaires par élève Classe terminale
Enseignement de spécialité
Horaires par élève

Latin 3 h 3 h

Grec 3 h 3 h

Langue vivante 1 2 h 2 h

Langue vivante 2 3 h 3 h

Langue vivante 2 2 h (dont 1 h en classe dédoublée) 2 h (dont 1 h en classe dédoublée)

Langue vivante 3 3 h 3 h

Mathématiques 3 h (à compter de la rentrée 2003-2004) 3 h (à compter de la rentrée 2004-2005)

Arts 5 h (dont 1 h en classe dédoublée)
8 h pour les arts du cirque 5 h (dont 1 h en classe dédoublée)
8 h pour les arts du cirque

Options facultatives : 2 au plus

Enseignements Classe de première
Horaires par élève Classe terminale
Horaires par élève

Latin 3 h 3 h

Grec 3 h 3 h

Langue vivante 3 3 h 3 h

Éducation physique et sportive 3 h 3 h

Arts 3 h 3 h

Les professeurs de langues feront soit de l’oral, soit de l’écrit, soit de l’histoire mais pas les 3 ensemble. C’est génial

Les filières restent les mêmes. Le gvt nous annonce qu’il veut que la filière L soit revalorisée. Très bien, mais en faisant quoi ? En donnant plus d’heures de maths (2h)  et surtout en enlevant des heures de français (1h) et de langues. Aberration !!!!!

Stages passerelles : On nous a présentés ces stages comme une possibilité pour l’élève de changer de cursus en cours d’année. Ainsi il peut rattraper pendant une semaine (durant les vacances scolaires) un, deux, voire trois trimestres. Vous imaginez ? Cela voudrait dire que trois trimestres peuvent être appris en même pas une semaine. Donc, pourquoi nos enfants vont-ils à l’école autant de temps. Cela ne sert à rien. Cela voudrait dire que les enseignants prennent trop de temps, qu’ils sont payés à ne rien faire. Aberrant.

Le but est de museler quiconque est contre le pouvoir actuel lors, déjà, des prochaines élections.

Chacun le sait, que veut celui dont on ne doit pas prononcer le nom ? La mort des fonctionnaires, la mort de l’Education Nationale, que l’Ecole soit privée et non plus publique. Ce qui veut dire, seuls les enfants dont les parents pourront payer, auront droit à l’éducation.

Si tous les millions dépensés et « donnés»  aux banques et constructeurs automobiles avaient été mieux répartis et une partie donnée à l’Education Nationale, parent pauvre, cela aurait notamment permis d’améliorer les conditions d’études des élèves. Mais il est préférable que l’économie se relève de suite, que les gens achètent et non miser sur l’avenir.

Alors, s’il vous plait, si vous vous sentez concerné (et il le faut car il semble bien que nombre de personnes ont pris pour argent comptant ce qui nous a été susurré gentiment au creux de l’oreille), il faut dire NON à cette réforme qui ne va pas améliorer le niveau scolaire de nos enfants.

Espérons que les manifestations amèneront dans les rues (professeurs, parents, élèves) et qu’il y ait un autre CPE.

réforme


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • AcademicEarth.org : open education et identité numérique

    AcademicEarth.org open education identité numérique

    Parmi, toutes les initiatives d'open education celle du MIT est également très avancée et s'ouvrent au monde en proposant des cours gratuits. C'est là où les... Lire la suite

    Par  Eogez
    FOCUS EMPLOI, INTERNET, RECHERCHE D'EMPLOI
  • Fête nationale

    Fête nationale

    1er août Une journée à pique-niquer Pour une fois, sur les hauteurs du Jura, au coeur de l’été un soleil printanier réchauffe cette journée de Fête Nationale... Lire la suite

    Par  Dunia
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Fête Nationale

    Je disais hier : “Un bel anniversaire qu’on devrait ériger en Fête Nationale à la place du 14 juillet: celui de l’abolition des privilèges lors de la nuit du 4... Lire la suite

    Par  Jfa
    A CLASSER
  • Education musicale

    Education musicale

    J'adore les moments de jeux avec le haricot, quand celui-ci se met à faire du pédalo sur son tapis d'éveil, qu'il mouline les bras et serre dans sa petite main... Lire la suite

    Par  Toupie
    BONS PLANS, CÔTÉ FEMMES, HUMEUR, MODE FEMME
  • La bêtise nationale brute

    bêtise nationale brute

    Entre les atterrantes bêtises dégoisées par nos politiques et, hier soir,la preuve ultime de l’appartenance de Ségolène Royal à la Secte des Raëliens,... Lire la suite

    Par  H16
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Education : sortie scolaire, ça sert à rien ?

    Education sortie scolaire, sert rien

    Le Ministère de l’Education est en plein bouillonnement, une réforme du primaire est en effet dans les cartons du Ministre et ses services ont des idées bien... Lire la suite

    Par  Ps76
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • burqa et identité nationale

    S’il est un parti politique que j’affectionnne particulièrement, c’est bien la Ligue du Nord italienne. Nous sommes dans une époque beaucoup trop marquée par... Lire la suite

    Par  Juval
    CÔTÉ FEMMES

A propos de l’auteur


Angelita 404 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte