Magazine Cinéma

Golden Globe 2010

Par Chippily

Qui l’eut cru ? Les stars de ce cru 2010 des Golden Globe n’étaient pas les vedettes venues recevoir leurs trophées, ni les magnifiques robes qu’elles portaient mais bel et bien les parapluies qu’elles arboraient pour se protéger de la pluie battante !

Golden Globe 2010

Le parapluie comme indicateur social… si, si ! Il existe deux types de vedettes sur le tapis rouges : les super stars, telle Sophia Loren (1) et les starlettes en devenir, telle Ginnifer Goodwin (2). A quoi les reconnaît-on ? Simple : la super star ne portera jamais elle même son parapluie, à moins qu’il ne s’associe avec classe à ses habits, telle Cameron Diaz (3), alors que la starlette est obligée de le porter elle même, faute de pouvoir se payer un assistant qui le ferait à sa place. Entre les deux, la wannabe star, celle qui est connue mais qui se fait toujours voler la première place par un collègue, par exemple Lisa Edelstein (4) (par Hugh Laurie dans « House »), qui est contrainte de partager un assistant avec une autre actrice (si vous cherchez bien, je suis sûre vous trouverez une photo d’une actrice sous son parapluie avec la moitié gauche de l’assistant…).

Golden Globe 2010

Le parapluie et les assistants. Conseil numéro 1 si vous voulez engager une assistante pour tenir votre parapluie : vérifiez sa vue (5), histoire qu’elle ne place pas le parapluie un mètre à côté de vous… Après, bien sûr, il vous faudra faire face à un dilemme crucial : cet assistant, je le prends pour me tenir le parapluie ou la robe ? Maria Menounos (6) semble avoir fait son choix. Et bien sûr, n’oubliez pas que l’assistant est aussi une pauvre petite chose fragile, qui attrape froid quand il pleut. Pensez donc à lui donner un de vos vieux parapluies pour la protéger, même si celui-ci n’a plus de décorations et aucun style (7). C’est vrai, manquerait plus qu’il vous vole la vedette avec un beau parapluie !

Golden Globe 2010

Porter le parapluie, ou comment faire plaisir à ses amis ou à sa famille. On n’y pense pas, mais porter un parapluie peut être une grande preuve d’amour. Regardez ce gentil Quentin Tarantino (8), qui, pour faire plaisir à Mélanie Laurent et Eli Roth, a accepté de porter l’engin. Messieurs, si vous voulez être galants, portez-le pour votre femme, comme Josh Duhamel avec Fergie (9) ou le méchant nazi d’ « Inglourious Basterds », Christoph Waltz, avec son épouse (10).

Golden Globe 2010

Tout, vous saurez tout sur le parapluie… Et vous qui pensiez qu’un parapluie est égal à un autre parapluie ! Mais pas du tout, mes amis ! Il en existe des riquiqui (11), pas vraiment pratiques quand on est à deux en dessous, et à l’inverse, des énooormes, comme celui de Paul McCartney (12). Après, pour les couleurs, c’est chacun son goût : on peut opter pour le noir basique, ou alors pour le motif écossais de Toni Colette (13), ou le bicolore de l’hôtel le plus proche (14). Quant à celles en mal de notoriété, elles opteront pour les modèles les plus extravagants, comme ça, on sera sûr de les remarquer ! (15)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chippily 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines