Magazine

La horde douteuse

Publié le 01 novembre 2007 par Moushette
Tout à l'heure vers 18h45, à la bourr comme dab, je me décide d'aller faire des courses, qqs minutes avant la fermeture du magasin de légumes.
Je me rue sur mon tas de tole (ma voiture), je saute sur le portail, j'ouvre, et que vois-je ????
Un troupeau non identifié.
De nains déguisés en choses hideuses.
M.......de. Hallooween.
J'avais oublié ce détail, moi plongée dans mes dossiers indiens toute la journée et une bonne partie de la nuit, j'avais oublié cette réjouissance païenne. Faut dire que mes gosses à moi que j'avais y a pas si longtemps que ça, ils étaient bien loin, chez mes parents in zeu capitale, en train de faire "Trick or Treat" à la "American Library in Paris" avec les rejetons d'huiles parisiennes à aspiration bilinguinales... Bcp plus classe,
que la horde non identifiée dans ma rue n'est ce pas ? (comment ça je me la pète ???).
Tout ça pour vous dire que vu que la Hallooweenisation de mes enfants était sous-traité, Hallooween était devenu le cadet de mes soucis.
Bref, revenons à la horde hystérique et avide de glucose devant mon chez moi. Je vois le danger, et je me jette dans ma voiture pour fuir ces terres envahies et éviter une éventuelle attaque.
Ouf, je n'ai pas été repérée un par un de ces lutins teigneux. Pasque bon, moi j'ai pas que ca à faire, distribuer des bonbons à la populace de mon bled, devenue soudain trop juvénile à mon goût.
D'abord pasque lorsque j'ai pas mes gosses à moi sous la main, je redeviens une célib assez intolérante avec les gosses des autres. Ensuite parce que les bonbons, c moi qui les mange à la maison, et aussi pasque j'avais pas prévu un stock suffisamment important pour rassasier une meute aussi grande, et que du coup cela pourrait me faire valoir une réputation de radine dans mon bled (et j'ai une réputation à tenir, je suis dans la catégorie des VIP depuis mon glorieux passage dans la presse locale). Et surtout pasque mon shop, il va fermer dans 5 minutes, je vous le rappelle, et que j'ai besoin de coriandre fraiche et de tomate pour mon Maghali Curry.
Bref, je vais faire mes courses, je manque d'écraser sur la route une demi douzaine de gamins déchaînés, qui marchent au milieu de la rue sans se soucier des bagnoles (c fou ce que le sucre ca rend débile), tous habillés pareils avec le costume à pas cher de chez carrouf . C'est comme ça que j'ai vu défiler une une dizaine de citrouilles identiques (ça fait très potager ambulant), une vingtaine de Scream (ca fait groupies d'un concert des beatles), des kilos de squelettes (je n'ai plus besoin de visiter les catacombes) et plein de sorcières avec le même chapeau noir (là ca fait plutot klu klux klan). Et leurs balais (ça fait manif d'éboueurs ou de femmes de menage, on ne sait pas trop bien).
Retour des courses, je m'approche doucement de ma maison. La rue est encore envahie de petits monstres dégoulinant de bave à force de manger des bonbeks.
(Dans une prochaine vie, je veux être dentiste.)
Je me rue sur le portail pour l'ouvrir, descends ma voiture à donf dans le garage, ferme le portail électrique d'un clic. Et je me terre dans la voiture, sans allumer...
Ai-je été repérée ?????? Il semblerait que non, pfiouw, j'ai eu chaud ! Faut dire que dans ma rue, y a de la diversion.
Oui, y a des voisins bien. Vous savez, avec de vraies bonnes mères de famille, pas comme chez moi. Des maisons accueillantes pour les lutins, avec de jack au lantern joyeux allumés partout, des lumières d'entrée bien brillantes et des portails bien ouverts. C'est forcément plus tentant que chez moi, une maison sombre, avec son portail pété et mal entretenu, son jardin très heu... nature qui ressemble plus à une jungle avec un peu d'imagination la nuit.. Bref, une maison qui a tout l'air d'être une maison hantée !! (Manor House de chez Mickey peut aller se rhabiller). Et aussi incroyable que cela puisse paraître, les maisons hantées ca n'attire ni les fantômes, ni les squelettes ni tout leurs autres copains morbides.
Tant mieux. Ca me permettra de justifier à mon voisinage l'état général de notre propriété.
Mais pour l'année prochaine, promis, j'ai une idée de répulsif radical anti lutin. Je mettrai un panneau sur mon portail :
"Nous donnons QUE des bonbons à base d'épinards, de foie de veau, de choux de bruxelles et de fayots".
Et là je suis sûre, je pourrai manger mes bonbeks tranquilles devant ma porte d'entrée, sans l'ombre d'un soucis !!!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Faut-il immoler les jeunes banlieusards?

    Ne riez pas, la question se pose vraiment ! Ah mais ôtez donc ce sourire narquois vous dis-je, vous allez me mettre en rogne et je vais devoir en arriver à des... Lire la suite

    Par  Frednetick
    A CLASSER
  • Faut il avoir peur du Wifi ?

    Faut avoir peur Wifi

    La mairie de Paris, pourtant ardente contemptrice du Wifi, vient de suspendre ses installations dans quatre bibliothèques de la capitale. Lire la suite

    Par  Guy Deridet
    A CLASSER
  • Faut-il acheter un écran plat HD ?

    Faut-il acheter écran plat

    Si comme tout le monde en ce moment vous lorgnez sur les écrans plats HD et que vous n'y comprenez rien, je vais peut-être pouvoir vous aider un peu... Lire la suite

    Par  Edwoodjr
    A CLASSER
  • Il faut que l'on sache...

    J'évite le plus possible de m'énerver sur ce blog, mais quand je reçois ce type d'information, je ne peux m'empêcher de la diffuser. Lire la suite

    Par  Caroline
    A CLASSER
  • Faut-il boycotter les JO de Pékin?

    Répression au Tibet. La Chine manifestement ne fait aucun effort en direction de pratiques démocratiques. Seul un boycott des Jeux Olympiques, cynique fête du... Lire la suite

    Par  Antoine Dubuquoy
    A CLASSER
  • Diam's : faut pas la chercher :-)

    La photo montre une jeune femme submergée par l'émotion, les larmes aux yeux. C'est Diam's, lors des Victoires de la Musique, le 8 mars dernier. Cette photo,... Lire la suite

    Par  Obi3fr
    A CLASSER
  • Faut-il vraiment rouler au diesel ?

    J'ai déjà évoqué mes suspicions de propagande quant à la question du réchauffement climatique, tout comme j'ai également fustigé la taxe éco qui nous a été... Lire la suite

    Par  Jean Lançon
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Moushette 547 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte