Magazine

« Boire ou conduire…il faut choisir, sinon attends toi au pire…. »

Publié le 18 janvier 2010 par Okatarinabella

« Maman, ce soir je ne suis pas là, jvais boire un verre avec mes nouveaux collègues de boulot »….

C’est par cette phrase, que S dit au revoir à sa mère, et va rejoindre sa bande de nouveaux amis….

Voilà quelques semaines, qu’il a commencé son nouveau travail, tout se passe bien, bonne ambiance, le boulot est sympa, les collègues cools..

Et ce soir, ils ont décidé tous ensemble, de fêter leur nouveau collègue….

La soirée se passe comme la plupart des soirées : alcool, alcool et alcool….

S réussi quand même à rentrer chez ses parents à la fin de la soirée, se couche parce que demain il faut retourner travailler…

Le lendemain, très fatigué il prend la route….

Un virage prit trop vite, une voiture en face….

Le choc est effroyable…

S reste bloqué dans sa voiture dans le fossé…les autres occupants de la voiture s’en sortent miraculeusement…

Les pompiers vont mettre de longues minutes à le sortir de la voiture…

S arrive dans un état gravissime : traumatisme cranien, hématome ….son visage est oedématié, il est défiguré….

Alors les médecins, l’équipe, s’activent autour….

cathé art, VVC, VVP, scanner en urgence, batterie d’examens en tout genre…

La famille arrive enfin, les médecins leur explique la gravité de la situation : hématome sous dural très grave….il faut que la pression intra-cranienne soit surveiller….

Le pronostic vital est plus qu’engagé…

Le temps est suspendu pour la famille…..les jours passent, passent…

Ce jour là comme les autres jours, on s’active autour de S….surveillance des paramètres vitaux, surveillance de la pression intra-cranienne….

« il s’enfonce » se met à crier l’infirmière…..

Course dans les couloirs qui semblent interminables, pour faire pratiquer le scanner dans l’urgence….avec tout ce que cela implique : l’intubation, les perfusions, tout le matériel de premier secours…

retour dans la chambre….dans le silence….

Les parents, soeurs, frères sont reçus par les médecins qui leur explique la situation….irréversible….

Dans les pleurs, les parents décident que c’est fini : ils laissent partir leur fils….

S avait 23 ans, 0,90 g/d’alcool dans le sang à 8 heures du matin après une soirée à boire….*

et surtout S avait toute la vie devant lui….

*0,10 à 0,15 g/l par heure sont éliminés en fonction de chaque individu…

Vidéo de la prévention routière québécoise : bien plus parlante sur la réalité des accidents de la route …attention les images peuvent choquer les âmes sensibles…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Okatarinabella 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte