Magazine

On se fait un gastro ? Dîner au Cinq !

Publié le 19 janvier 2010 par Brieuc75 @brieuc75

Vous avez lu la carte?! et bien voici ce que nous avons pris...

Tout d'abord la table, magnifique avec de nombreux détails dont ce beurrier et sa cloche en cristal et ce chiffre romain en lettre d'or, ou cette huile d'olive à déguster sur un morceau de pain.

DSC03873
DSC03875

  

Après l'amuse bouche, nous avions choisi en entrée d'une part des cèpes en risotto acquerello crémeux à l'aubergine, rôtis en persillage, figues et noix fraîches,

DSC03880
 
DSC03879

 

et puis surtout cette entrée intitulée "truffe blanche d'Alba".

La surprise fut de découvrir qu'en fait d'entrée, il s'agissait de trois plats réalisés tous avec de la truffe blanche.

Une première assiette composée d'un carpaccio de veau, chataîgnes crues et vieux parmesan, une deuxième assiette (en fait un verre) de pomme mousseline et jaune d'oeuf "poivre et sel" et enfin dans une coupe dorée, un bouillon au gingembre avec des ravioles d'oignon doux, le tout accompagné d'une petite brioche aux chataîgnes.

Je vous laisse découvrir les 4 photos suivantes :

DSC03876
DSC03877
DSC03882
DSC03878

    

Bien évidemment cette entrée à la truffe blanche emporta tous les suffrages.

J'ai enchaîné ensuite avec des noix de Saint Jacques dorées au colombo épicé, coeurs d'endives caramélisées, taboulé au chou-fleur (taboulé décevant) et mon ami avec un homard bleu "pêche au casier" cuit sur sel aux aromates, jus au naturel, pinces en beignets végétal.

DSC03884
DSC03885
 

Un peu de fromage et un pré dessert...

DSC03892
 
DSC03896

Il nous restait juste un peu de place pour un dessert glacé et le chariot des mignardises! 

DSC03897
DSC03898
DSC03900

Allez, je vous laisse, je dois digérer et puis j'adore cette expression : "jamais deux sans trois" donc vivement une troisième fois au Cinq!!   
  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Dîner lyrique original à Paris à – 50%

    Dîner lyrique original Paris

    Je ne suis pas fan d’opera, et j’avais déjà entendu parler du Bel Canto, un restaurant où les serveurs sont des chanteurs d’opéra qui ponctue le dîner en... Lire la suite

    Par  Esther Baruchel
    A CLASSER
  • Huit mille cinq cent

    Huit mille cinq cent

    Une foule innombrable arpentait les rues de la capitale béarnaise aujourd'hui selon les manifestants, un peu moins selon la police. Lire la suite

    Par  Mtislav
    A CLASSER
  • Cinq + mais pas 6 B

    Cinq mais

    Quand j'étais étudiant, je m'étais mis à grimper un peu sur les murs de brique des berges de la Garonne à Toulouse. Je n'imaginais pas qu'un jour je toucherais... Lire la suite

    Par  Mtislav
    A CLASSER
  • Cinq matins de trop

    Cinq matins trop

    Merci au Livre de poche pour ce livre !Ce roman de Kenneth Cook est certainement l'une de mes pires lectures de l'année. Je n'ai jamais vraiment accroché à cett... Lire la suite

    Par  Pralinerie
    CULTURE, A CLASSER
  • Cinq ans de réflexion

    Cinq réflexion

    Cinq ans de prison, c'est bien long. Surtout quand on n'a pas commis le meurtre pour lequel on a plongé. Mais Dave Delano a su résister à toutes les formes de... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Le dîner de moules, Birgit Vanderbeke

    dîner moules, Birgit Vanderbeke

    "[...] là, nous avons raconté pas mal d'histoires, assis tous les trois autour de la table pendant qu'il n'arrivait pas ; nous nous sommes aussi demandé pourquo... Lire la suite

    Par  Antigone
    CULTURE
  • Il est cinq heures

    Je suis l'dauphin d'la place Dauphine Et la place Blanche a mauvaise mine Les camions sont pleins de lait Les balayeurs sont pleins d'balais Il est cinq heures... Lire la suite

    Par  Khanouf
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Brieuc75 1436 partages Voir son profil
Voir son blog