Magazine Côté Femmes

Quand j'étais petite, je croyais que...

Publié le 19 janvier 2010 par Felicieledragon

Quand j'étais petite je croyais que:

- Si j'avalais un noyau, un arbre pousserait dans mon estomac

ange12

- La petit souris glissait vraiment une pièce sous mon oreiller
- On pouvait se coucher sur les nuages et que c'était super confortable
- Un jour j'irais vivre sur l'Ile aux Enfants, mais je me demandais où on mettrait ma maman puisque c'était l'île aux Enfants...
- Qu'une année sabbatique était en fait une année sympathique... je trouvais très sympathique de ne rien faire pendant un an.

Et depuis que je suis adulte... je crois que...

Aujourd'hui aussi nous avons tous nos propres croyances qui nous empêche d'avancer.

- Je n'y arriverai pas
- Je n'ai pas fait assez d'études
- On me dira forcément non
- D'autres ont déjà eu la même idée avant moi
- L'argent ne fait pas le bonheur

Il est sûr que dans quelques temps, après vos nombreux succès vous regarderez ces croyances avec autant de bienveillance que celles de votre enfance.

D'où viennent ces croyances?

- D'expériences peu concluantes
- De messages négatifs répétés par l'entourage: parents, professeurs, amis...
- De la société bien pensante
- D'un manque d'information

Où vont finir ces croyances?

Au même endroit que celle du noyau qui pousse dans l'estomac!

Les croyances sont autant de freins qui nous empêchent d'appeler un professionnel pour obtenir un rendez-vous, de nous lancer dans une nouvelle aventure, de croire en notre potentiel Bien évidemment il est difficile de se séparer de toutes les croyances qui nous ont cantonnés dans notre zone de confort. Mais si vous êtes fidèle à ce blog, vous trouverez les clés qui vous libéreront de vos croyances.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Felicieledragon 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte