Magazine Politique

En attendant le délibéré de l'affaire Clearstream, les "Amis" de Dominique de Villepin s'organisent pour 2012

Publié le 13 janvier 2010 par Citoyens
3721756344-villepin-relance-son-offensive-antisarkozyste.jpgDominique de Villepin s'organisent pour 2012" />


Les "amis" de Dominique de Villepin, dont le sort judiciaire est suspendu au délibéré du procès Clearstream prévu le 28 janvier, "s'organisent" autour de son club politique "ClubVillepin", avec l'ambition de préparer le terrain présidentiel pour leur mentor.

En portant ce club sur les fonts baptismaux, l'ancien Premier ministre, principal prévenu d'un procès très largement médiatisé cet automne avec un chef de l'Etat parmi les parties civiles, a franchi une nouvelle étape dans sa volonté d'incarner, le cas échéant, une alternative à Nicolas Sarkozy en 2012.

Dans ses voeux pour 2010, sur une vidéo mise en ligne sur son site internet clubvillepin.fr., l'ex chef du gouvernement Chirac a souhaité que cessent "les illusions de la rupture" prônée par le président et les "divisions stériles".

"C'est dans un esprit gaulliste de rassemblement que se structure petit à petit cette association (loi 1901) à mi chemin entre un think tank et un parti politique", explique à l'AFP sa présidente, l'ex-ministre chiraquienne (2002-2007) de l'Outremer puis de la Coopération, Brigitte Girardin.

Ses statuts prévoient de soutenir l'action de M. de Villepin "dans une politique de réforme, dans la défense des valeurs républicaines, avec une exigence de justice sociale et en veillant à un meilleur équilibre institutionnel", mais aussi "à l'indépendance et au rayonnement de la France".

Le club, qui vient d'installer son QG - comme l'UMP - dans le 8ème arrondissement, revendique aujourd'hui entre 7 et 8.000 adhérents ou sympathisants, et quelque 4.000 membres inscrits sur son réseau social "villepincom.net".

S'inspirant du think tank concurrent de Jean-François Copé (génération France.fr), ClubVillepin joue également la carte de la décentralisation, en se structurant en "comités départementaux", sous la férule d'un fervent villepiniste, Jean-Pierre Grand.

A une différence près, cette initiative qui se veut pluraliste et rassembleuse s'adresse aux élus et Français "de tous horizons politiques".

"Au printemps, on aura totalement maillé le pays avec une fédération dans chaque département", assure à l'AFP M. Grand. Avec des antennes en Australie et au Kenya, le club commence aussi à essaimer au delà des frontières où "les Français de l'étranger partagent notre analyse de la situation nationale", ajoute-t-il.

"Oui, aller à la rencontre des Français, c'est nécessaire. Oui, j'y aspire et le moment venu, je répondrai présent", avait déclaré en juin M. de Villepin en annonçant la création de son club.

Six mois plus tard, il compte à son actif plusieurs déplacements en province (Toulouse, Bordeaux, et Bergerac). Il veut aussi aller à la rencontre des banlieues et prévoit un déplacement dans les prochains jours à Bondy (Seine-Saint-Denis), selon ses proches.

Le Club Villepin a-t-il vocation à devenir un parti politique, étape indispensable pour une éventuelle candidature en 2012? "Chaque chose en son temps", répond sa présidente.

Jean-Pierre Grand, lui, renvoie à la déclaration de son champion à l'occasion de sa récente visite au Qatar où encouragé par des participants français à se présenter en 2012, Dominique de Villepin a répondu qu'"(il) y songe(ait)".

En attendant, l'association se donne pour objectif de définir des propositions et a confié à huit groupes de travail le soin de plancher sur un "certain nombre de sujets".

Quant à la date couperet du 28 janvier? "La sentence politique d'un procès politique, quelle qu'elle soit, nous donnera raison", assure M. Grand.

Source: Régine Lamothe (Le Point et Agence France Presse)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citoyens 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte