Magazine Culture

Journal d'un vampire, tome 2

Par Jessetseslivres
Journal d'un vampire, tome 2Pas trop emballée par la lecture du premier tome, j'ai néanmoins décidé de me laisser tenter par la lecture du tome 2 (vu le cliffhanger en fin de tomer 1) ! Et finalement, je ne le regrette pas !
Voyons tout de suite ce qu'il y a de nouveau à Fell's Church depuis la dernière fois !
Quatrième de couverture.
Elena s'est métamorphosé en une créature de la nuit sanguinaire et incontrôlable. Tiraillée entre les frères vampires, plus que jamais ennemis, elle doit aussi affronter un terrifiant adversaire, dont la menace se fait chaque jour plus vivre. Tapi dans l'ombre, celui-ci n'attend qu'une chose : déchaîner contre Elena sa furie bestiale... et la vider de son sang !
Stefan et Damon n'ont pas le choix. Ils vont devoir s'allier pour empêcher que la femme qu'ils aiment leur soit de nouveau arrachée. Et il va falloir agir vite ! Car la force maléfque prépare un spectacle apocalyptique où, c'est sûr, personne ne sera épargné...
Le second tome édité chez Hachette Jeunesse reprend les tomes 3 et 4 originaux et appelés respectivement "The Fury" et "Dark Reunion".
Mon avis.
Il y a quelques mois, je vous dévoilais mes impressions sur le premier tome de Journal d'un Vampire. J'avais trouvé ça moyen et avais trouvé que ce tome ne valait pas mieux que 2/5.
Après avoir lu ce second tome, je reconnais avoir été un peu dure avec ce livre.
Toujours dans l'effet de la saga de Stephenie Meyer, Twilight, je m'attendais sûrement à retrouver la même chose et forcément la déception était là.
Pour l'apprécier, il faut simplement arrêter de l'y comparer ! Et c'est avec cette démarche, avec ce recul, que j'ai abordé la lecture du second tome et là, la sauce a enfin pris... même si le livre comporte pas mal de travers que je reprochais au premier opus.
Mais, voyons cela plus en détail...
Tout d'abord, même reproche que pour le premier tome, le développement des personnages est très pauvre. Beaucoup de dialogues certes mais finalement on constate que les relations entre les personnages ne sont très approfondies et que l'on reste assez en surface. Comme si L.J. Smith avait décidé de privilégier l'histoire sur les personnages.
Elena devient cependant moins insupportable dans ce second tome. Elle se préoccupe plus des autres et moins de sa petite personne, c'est déjà ça !
Par contre, je regrette toujours le manque d'approfondissement de la relation entre les deux frères qui, selon moi, reste le "pilier" de cette saga.
Ceci dit, vous que tout n'est pas noir, on sent que l'auteur a voulu aller plus loin que dans le premier opus et on sent une certain paradoxe dans la relation qui les unit : d'un côté, ils se détestent farouchement mais de l'autre, on sent que si l'un est en danger, l'autre viendra immédiatement à la rescousse. J'ai beaucoup plus ressenti les sentiments qui les liaient l'un à l'autre, même si ça reste peu à mon goût.
Ensuite, niveau déception, on parlera encore du style de l'auteur : très pauvre. Aucune recherche au niveau du vocabulaire, vous lisez ce livre comme vous écouteriez une conversation entre ados !
Cependant, il convient de constater que l'abondance des dialogues, si elle dessert les personnages, donne une certaine dynamique au livre qui se lit très vite. De même, L.J. Smith ne perd pas son temps à enchaîner et allonger des descriptions, elle va directement au but.
Les jeunes apprécieront sans doute mais passer un certain âge, je pense qu'on en attend quand même plus au niveau de la lecture !
Par contre, grosse surprise, j'ai adoré l'histoire en elle-même ! Je me suis vraiment laissée entraîner dans les petites histoires de vampire de Fell's Church, ce fut un régal !
Petite préférence quand même pour la première partie (correspondant au tome 3 dans la saga originelle) que pour la seconde que j'ai trouvée un peu tarabiscotée sur la fin (j'attends des réponses dans le tome 3 !).
Sans rien dévoiler sur le fond, j'ai trouvé que certains éléments de la seconde partie du livre sont assez tirés par les cheveux et on se pose finalement beaucoup de questions sur la crédibilité de l'histoire (sûrement dû au fait que L.J. Smith reste la plupart du temps en surface, raconte son histoire dans les grandes lignes, sans entrer dans les détails... c'est dommage).
La fin de la première partie vous surprendra, quand à celle de la seconde... elle m'a semblée trop illogique, trop rapide (il manque indéniablement un lien entre le déroulement de l'histoire et le dernier chapitre) et n'a aucun sens sans explications pour l'appuyer.
J'attends des réponses dans le tome 3, on verra bien.
Ceci dit, la saga originelle comportait 4 tomes (repris dans 2 tomes dans la version Hachette Jeunesse), la suite (tome 3) a donc été écrite bien plus tard.
Si ce tome supplémentaire ne m'attendait pas (et à espérer qu'il évoque le changement survenu en fin du dernier tome), je pense que j'aurais été déçue du dénouement final. J'aime bien qu'on m'explique le pourquoi du comment et là, rien... pas d'explications sur le drôle de phénomène qui se produit, le lecteur n'a qu'à juste l'accepter ! Perso, ça ne me convient pas.
À suivre dans le tome 3 !
Au final, j'ai passé un excellent moment de lecture (le fait que je l'ai fini sur une journée en témoigne), bien qu'il ne s'agisse nullement d'un coup de cœur !
Pour moi, il s'agit d'une bonne histoire prenante, avec suspense et rebondissements, mais sans plus.
Dernière petite chose : Le titre ! Il reste pour moi mal choisi car les écrits "journal intime" restent très absents dans ce second tome et même si le titre se justifie un peu plus, il reste que ce n'est pas le journal d'un vampire ! Dans le tome 1, Elena est la seule à tenir un journal et elle est humaine... Dans le tome 2, plusieurs personnes tiennent un journal....
Ce n'est donc pas le journal d'un seul vampire, selon moi !
Ma note finale : 7.5/10
  • Histoire : 9/10 : une histoire originale et pleine de rebondissements, surtout sur la première partie. Une seconde partie qui déçoit, en raison d'une fin qui arrive comme un cheveu au milieu de la soupe. Ça surprend certes mais les questions qui l'accompagnent sont si nombreuses qu'on a du mal à l'apprécier.
  • Développement des personnages : 6.5/10 : LJ Smith reste trop superficielle dans la façon de parler de ces personnages. Un manque d'appronfondissement qui gâche un peu la lecture car on aurait bien aimé voir la relation Damon/Stefan s'affirmer et prendre le devant de la scène de manière magistrale.
  • Écriture : 7/10 : trop pauvre au niveau vocabulaire. Peu de descriptions, beaucoup de dialogues, un style rapide mais qui laissera les jeunes adultes sur leur faim. Par contre, les ados adoreront ! Vu que c'est le public visé, ça devrait aller !
Journal d'un Vampire, tome 2 de L.J. Smith (VO : The Vampire Diaries, The Fury and Dark Reunion)
Aux Éditions Hachette Jeunesse (Collection Black Moon), 2009
423 pages


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jessetseslivres 286 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines